• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Algues vertes : dans l'attente des analyses toxicologiques après le décès du jeune ostréiculteur

la Baie de Morlaix / © Yvan Frohberg
la Baie de Morlaix / © Yvan Frohberg

Les algues vertes font à nouveau la Une de l'actualité en Bretagne. Sont-elles responsables de la mort subite d'un jeune ostréiculteur samedi en Baie de Morlaix ? Les résultats de l'autopsie seraient normaux, des analyses toxicologiques sont maintenant attendues.

Par Krystel Veillard - Claire Louet


Un jeune homme de 17 ans, qui travaillait sur les parcs à huîtres est décédé samedi dans la baie de Morlaix. L'autopsie n'a rien révélé d'anormal selon le procureur de Brest, qui a également fait procéder à des analyses toxicologique, pour essayer de déterminer les causes du décès.
 


Le jeune homme a t-il été intoxiqué par des émanations d'hydrogène sulfuré, un gaz très toxique produit par les algues vertes en décomposition ? C'est toute la question. Un scénario auquel ne croit pas Jacques Etienne, ostréiculteur, présent sur les lieux du drame samedi. Il explique qu'ils étaient à travailler deux heures avant la basse mer et que c'est arrivé très vite, un quart d'heure, vingt minutes après leur arrivée sur les parcs. Les fonds n'étaient pas découverts et pour lui il n'y avait pas d'algue.
 
Les algues vertes sont-elles en cause dans le décès d'un jeune ostréiculteur ?
Interview de Jacques-Étienne, ostréiculteur, recueillie par Claire Louet et Yvan Frohberg-Glévarec


A marée basse, on constate une fine couche d'algues vertes, mais selon les associations de protection de l'environnement le danger n'est pas écarté pour autant. Sous la fine couche du dessus, il peut y avoir des algues en décomposition en dessous, rappelle Yves-Marie Le Lay, co-président de "Halte aux marées vertes". Un dosimètre à zéro n'exclut pas non plus de possibles poches de gaz, précise t-il encore.
 
Les algues vertes responsables ou non du décès de l'ostréiculteur ?
Interview d'Yves-Marie Le Lay, co-président de Halte aux marées vertes, recueillie par Claire Louet et Yvan Frohberg-Glévarec


Tout le monde attend maintenant le résultat des analyses toxicologiques, qui devraient être connues dans quelques jours a précisé le procureur. Des analyses qui pourront apporter quelques éléments de réponses face aux interrogations soulevées par ce décès inexpliqué.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Rapport violence prison de Vezin juin 2019

Les + Lus