Législatives : Morlaix, la 4ème circonscription du Finistère, ne sera plus socialiste

© A. Grall
© A. Grall

La succession de Marylise Lebranchu (PS), députée depuis 1973, était ouverte. Son successeur désigné, Gwenegan Bui, ne se qualifie pas pour le second tour. Sandrine Le Feur, investie par REM, est en tête. 

Par Stéphane Grammont

Dans la 4ème circonscription du Finistère ne sera plus socialiste. C’est la jeune agricultrice de 26 ans, Sandrine le Feur, investie par Emmanuel Macron, qui se place en tête avec 30,3% des voix. Gwenegan Bui, suppléant de Marylise Lebranchu, n’est pas qualifié pour le second tour avec 12,25 % des voix. C'est Mael de Calan, LR, qui se qualifie avec 28.52%.


Découvrez les résultats dans le Finistère



Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon ont tous deux fait de beaux scores au 1er tour de l’élection présidentielle, avec respectivement 29 % et 21 %, tandis que Benoît Hamon dépassait tout juste les 10 % (10,91 %).

Parmi les candidats pouvant prétendre à la succession de Marylise Lebranchu, élue depuis 1973 et qui prend sa retraite politique, celui qui l’a remplacée à l’Assemblée nationale lorsqu’elle était ministre du gouvernement Valls : Gwenegan Bui.

Julien Kerguillec, de la France Insoumise, espère également se hisser au second tour.

Tous les résultats

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

80km/h sur le réseau secondaire ?

Près de chez vous

Les + Lus