Plouescat : deux jours de courses sur l'hippodrome marin

Publié le Mis à jour le

A Plouescat dans le Finistère, depuis 135 ans, un hippodrome marin voit le jour en août. Près de 150 chevaux ont ainsi trotté ou galopé sur le sable dur. Un spectacle unique et éphémère.


Tous les ans, à la même période, chevaux, jockeys, spectateurs et parieurs envahissent l'hippodrome du Kernic à Plouescat. L'occasion d'admirer les chevaux fouler le sable dur de la baie. 
 

Cinq jours sans la mer

Pour pouvoir organiser une telle manifestation, les organisateurs ont besoin de coefficients de marée inférieurs à 50. C'est la condition pour que la mer ne vienne pas recouvrir la baie et laisse la plage accessible durant cinq jours.

Deux jours sont nécessaires aux organisateurs pour dresser les infrastructures d'un vrai champ de courses : piste, rambardes, tribunes et bien sûr, guichets de paris. Les deux jours suivant se déroulent les courses. Et le cinquième, cet hippodrome éphémère est démonté.
 

Une quinzaine de courses

Dimanche et lundi, chevaux et jockeys se sont élancés sur la piste de 1 000 mètres dans une quinzaine de courses, en trot attelé, en trot monté et en galop. Le sable dur de la plage convient particulièrement aux chevaux.

Chaque épreuve fait trois tours de piste. 2700 m parcourus en trois à quatre minutes, pour le plus grand plaisir des parieurs et des spectateurs.