• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Roscoff : avec le Brexit, Brittany Ferries augmente ses capacités de fret sur le transmanche

© Pedro Puente Hoyos/EFE/Newscom/MaxPPP
© Pedro Puente Hoyos/EFE/Newscom/MaxPPP

Brittany Ferries va augmenter de 50% ses capacités de fret sur trois de ses lignes transmanche suite au contrat signé avec le ministère des Transports britannique qui souhaite limiter les perturbations dans les ports en cas de Brexit sans accord, a-t-on appris ce lundi.

Par AFP

Dix-neuf allers-retours hebdomadaires seront ajoutés à trois des lignes transmanche de la compagnie bretonne: de Roscoff à Plymouth, de Cherbourg à Poole et du Havre à Portsmouth, indique un communiqué. Au total, la compagnie maritime augmente de 50% ses capacités de fret sur les trois lignes concernées à partir du 29 mars 2019, soit une augmentation globale de 30% sur la Manche Ouest et Centrale.

"Ces rotations supplémentaires permettront d'accroître la capacité fret, comme l'a sollicité le ministère des Transports britanniques", indique la compagnie qui exploite 12 navires sur 11 lignes reliant le Royaume-Uni à la France et à l'Espagne, la France à l'Irlande et l'Irlande à l'Espagne. 
 

Le ministère des Transports britannique a passé des contrats avec plusieurs compagnies de ferry pour un montant de 120 millions d'euros, afin de créer des liaisons supplémentaires avec le continent et limiter ainsi les perturbations dans les ports en cas de Brexit sans accord. Les autorités britanniques craignent en effet des embouteillages monstres de camions à proximité des ports, en raison des contrôles mis en place.

Ces contrats ont été signés avec la compagnie Brittany Ferries pour 51,7 millions d'euros, mais aussi avec la société Danoise DFDS (52,5 millions d'euros) et la britannique Seaborne (15,3 millions d'euros). La compagnie Brittany Ferries transporte environ 2,5 millions de passagers par an, dont 85% sont des Britanniques, ainsi qu'environ 210.000 unités de fret.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview Emmanuel Rollin

Les + Lus

Les + Partagés