Séismes en Bretagne, quelques explications

© CSEM - EMSC
© CSEM - EMSC

La terre a de nouveau tremblé dimanche, dans le nord Finistère. La secousse a été ressentie de Plouvorn à Brest. Les séismes se multiplient ces derniers temps dans la région. 

Par Emilie Colin

3,8 sur l'échelle de Richter, c'est l'intensité du séisme qui a eu lieu dimanche soir dans le Finistère. Selon les spécialistes, il s'agit d'une secousse légère. C'est surtout la quatrième ressentie en un mois. Il y a d'abord celui du 17 novembre à  2,2, le 8 décembre à 3,4 et le 10 décembre à 2, 9. 

Parmi les habitants du secteur, on n'était pas non plus très sûr de ce qui se passait. Sur les sites internet spécialisés, près de 80 commentaires ont toutefois été enregistrés, comme celui-ci 

Fort grondement puis une impression que le "son" se déplaçait sous mes pieds comme les vagues dans un matelas
à eau. Première aussi forte depuis 30 ans au moins...


Sur la page Facebook du dessinateur brestois Kris, on oscille entre le doute et la certitude (avec un trait d'humour dans les commentaires). 

Des zones de faiblesse en Bretagne

Bernard Le Gall est géologue à l'Institut universitaire européen de la mer. Il explique l'origine de ces séismes propres à la région. Depuis 2000, 500 y ont été enregistrés. 

Bernard Le Gall : explications sur les séismes en Bretagne
F. Malésieux, Y. Frobergh



A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus