Sens interdit : à Gouesnou (Finistère), la gendarmerie fait des tests, ils tombent dans le panneau

© Beneluxpix - MaxPPP
© Beneluxpix - MaxPPP

Après la plainte d'habitants de Gouesnou à la suite de passages réguliers dans des voies à sens interdit, la police a effectué des contrôles. En 1 h 15, 20 infractions ont été constatées.

Par Baptiste Galmiche

Vouloir gagner du temps le matin en prenant des sens interdit, c'est une très mauvaise idée. C'est sans doute ce que se diront, à l'avenir, les contrevenants qui ont été pris la main dans le sac ce mercredi matin.

À la suite de plaintes d'habitants de Gouesnou, au sujet de véhicules empruntant des voies à sens interdit, la police municipale et la brigade de gendarmerie de Guipavas ont décidé d'agir.

Entre 7 h 15 et 8 h 30 ce mercredi matin, en 1 h 15, les forces de l'ordre ont relevé 20 infractions. Conclusion : "des opérations régulières de contrôles et sanctions seront menées sur le territoire", prévient la gendarmerie.

En effet, ces "mauvaises habitudes" font peser des "risques" sur la population, surtout à des heures d'entrées dans les établissements scolaires.

Les + Lus