• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ligue 1 - Ligue 2 : le FC Lorient sera fixé dans huit jours sur le sort d'Amiens

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Le club d'Amiens (L1) va devoir patienter un peu pour connaître la décision de la Fédération dans l'affaire des irrégularités présumées de l'agent John Williams: la FFF a annoncé vendredi "la mise en délibéré" du dossier et une décision "d'ici huit jours". Le FC Lorient pourrait en bénéficier. 

Par LH avec AFP

Vendredi matin , la Commission fédérale des agents sportifs a entendu pendant près de deux heures les dirigeants amiénois. Deux clubs de Ligue 2, Lorient et Lens, contestent la montée du club en Ligue 1 en reprochant à M. Williams d'avoir été à la fois "agent, actionnaire du club, et directeur sportif" d'Amiens, ce qui est interdit par le code du sport.

Amiens risque dans le pire des cas de voir sa montée dans l'élite invalidée, ce qui pourrait bénéficier aux Lorientais ou aux Lensois.

"Ce ne sont que des ragots. Tout ça est une histoire montée de fond en comble", a dénoncé le président d'Amiens (L1) Bernard Joannin après son audition.

John Williams "est mon conseiller. Nous sommes venus dire les faits. La commission va prendre sa décision. La vérité du football c'est que ça doit se jouer sur le terrain", a poursuivi Joannin en sortant du siège parisien de la FFF.

Une plainte déposée

L'avocat de John Williams, Maître Olivier Martin, a déclaré que son client avait "déposé une plainte jeudi auprès du procureur de la République de Paris pour dénonciation calomnieuse."

"Cette plainte contre une personne non dénommée fait suite à la découverte dans le dossier de documents anonymes portant atteinte à mon client et contenant des accusations graves et infondées", a-t-il affirmé.

Le président d'Amiens et John Williams se sont présentés à 10h devant la commission fédérale des agents de la FFF et en sont sortis peu avant midi. Williams n'a pas souhaité faire de commentaire.

En cas de sanctions, les possibilités sont très nombreuses, du simple avertissement à l'annulation de la montée d'Amiens en Ligue 1. Le FC Lorient a donc encore un petit espoir de ne pas être relégué en Ligue 2. 

La FFF a annoncé vendredi "la mise en délibéré" du dossier et une décision "d'ici huit jours".

Sur le même sujet

Isabelle Autissier et le Théâtre d'Ardoise

Les + Lus