Garfield e brezhoneg/Garfield en breton : Kazhilla

Ne blij ket Halloween d’ar c’hazh Garfield : goulennet e vez gantañ rannañ ar voestad madigoù gant bugale ar c’harter. Met ne ra ket a forzh, debriñ a ra an holl anezho daoust d’ar pezh a lavar e vestr dezhañ.
 
Evit gellout debriñ madigoù all, e soñj da c’h/Garfield e vefe mat ober evel ar vugale : en em dreuzwiskañ. Dibab a ra kaout neuze al loen spontus miret e-barzh ur gaoued er zoo hag anvet Kazhilla. An holl o deus aon razañ : aes e vo kaout madigoù.

Met tapet eo Garfield gant e c’hoari hag az a re bell… Keuz en deus bremañ…
 
Garfield : Kazhilla


Le chat Garfield n’aime pas Halloween : on lui demande de partager les sucreries avec les enfants du quartier. Mais il s’en fiche et les mange tous, malgré les recommandations de son maître.

Afin de pouvoir se régaler de nouveaux bonbons, Garfield a l’idée de faire comme les enfants et décide de se déguiser en l’animal effrayant  enfermé dans une cage au zoo : Kazhilla. Tout le monde a peur de lui, il sera facile d’obtenir des sucreries.

Mais Garfield est pris à son propre jeu qui ne tourne pas comme prévu… Il commence à regretter son stratagème de gourmand…
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture bretonne culture culture régionale jeunesse société famille