• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Grève dans l'enseignement : manifestations prévues ce mardi en Bretagne

Plusieurs syndicats dont la CGT sont à l'origine de la manifestation prévue ce mardi. / © IP3 PRESS/MAXPPP
Plusieurs syndicats dont la CGT sont à l'origine de la manifestation prévue ce mardi. / © IP3 PRESS/MAXPPP

La grogne ne descend pas. Les syndicats et les organisations étudiantes manifesteront ce mardi 6 février partout en Bretagne, contre les différentes réformes scolaires annoncées. 

Par Alicia Foricher

Une intersyndicale appelle à la grève ce mardi 6 février dans les collèges et lycées bretons. En cause, la hausse des effectifs dans les classes, la nouvelle réforme du bac et le site Parcoursup qui remplace APB.  Le rapport Mathiot, la réforme pour un nouveau bac, publié le 24 janvier dernier est loin d'avoir convaincu les syndicats. "Face à la mise en concurrence des établissements, des jeunes, des personnels, nos professions ne se résignent pas et se mobilisent. " explique Gwénaël Le Paih, secrétaire général du SNES-FSU Bretagne.

La réforme du bac ne passe pas


Dans ce rapport, le ministère de l'éducation évoque la suppression des filières L, ES et S et propose d'instaurer un baccalauréat à quatre épreuves écrites avec deux matières majeures. "Effectivement il y aura un lycée moins cher, mais il y aura également un faiblissement des disciplines" prévient Gwénaël Le Paih. "De plus cela mènera à une inégalité entre les lycéens et les établissements. L'offre de formation proposée ne sera pas égale." Le syndicat juge cependant que le baccalauréat actuel a ses défauts. "Il faut rééquilibrer les filières, mais on ne trouve pas de réponse dans la réforme proposée."


Même constat pour Parcoursup. "On demande aux jeunes de faire 1 500 signes pour expliquer pourquoi leur profil correspond à l'offre de formation qu'ils souhaitent." Un critère insensé pour le secrétaire général. "Avant les jeunes choisissaient leur formation, aujourd'hui c'est les formations qui choisissent les jeunes."

Des manifestations partout en Bretagne


À la tête du mouvement, plusieurs syndicats : la SNES-FSU, la CGT, le FO, et SUD. Ils seront rejoints par les organisations étudiantes et lycéennes qui ont débuté les manifestations en décembre. Des cortèges sont prévus ce mardi matin dans les principales villes bretonnes, comme à Rennes, Brest et Saint-Brieuc. Les différents syndicats espèrent se faire entendre.

A lire aussi

Sur le même sujet

Rapport violence prison de Vezin juin 2019

Les + Lus