Le groupe rennais Niagara perd son guitariste José Tamarin

Moment de détente avant de jouer aux Trans Musicales en 1982. José Tamarin au centre, entouré par Claude Gorofal (à gauche) qui intégrera le groupe Complot Bronswick. A droite, Daniel Chenevez. / © Richard Dumas
Moment de détente avant de jouer aux Trans Musicales en 1982. José Tamarin au centre, entouré par Claude Gorofal (à gauche) qui intégrera le groupe Complot Bronswick. A droite, Daniel Chenevez. / © Richard Dumas

José Tamarin, membre fondateur et guitariste du groupe Niagara est décédé le 22 octobre. Plusieurs artistes lui rendent hommage sur les réseaux sociaux. 

Par E.C

Sa mort est relayée sur les réseaux sociaux par des amis et artistes qui l'ont côtoyé comme Franck Darcel des Marquis de Sade ou encore Christian Dargelos des Nus qui écrit "Repose en Paix mon José. Cool tu étais, homme bon tu resteras dans nos coeurs !"

José Tamarin, guitariste et membre fondateur du groupe rennais Niagara (en hommage à un film dans lequel joue Marylin Monroe) s'est éteint le 22 octobre. Avec Muriel Moreno et Daniel Chenevez, ils avaient aligné les succès comme "L'amour à la plage", "Et je dois m'en aller". Ils s'étaient séparés en 1993. José Tamarin avait lui quitté le groupe en 1986. 
 

Avant de se baptiser Niagara, le groupe s'était produit dans la région sous le nom d'Ombre Jaune, notamment aux Trans Musicales en 1982. Dans leur programme, les organisateurs du festival écrivaient alors "L'ombre jaune déclenche rythmes pétaradants et mélodies piquantes."

L'artiste vivait toujours en Bretagne et composait encore
 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus