Bruz : l'éco-construction, l'avenir du logement étudiant ?

Le chantier du projet Hélicity sur le campus de Ker Lann / © C. Jauneau - France 3 Bretagne
Le chantier du projet Hélicity sur le campus de Ker Lann / © C. Jauneau - France 3 Bretagne

La rentrée universitaire rime avec recherche de logements. À Rennes et Brest, les prix des loyers ont augmenté et les hébergements peuvent parfois manquer. À Bruz, des étudiants travaillent sur le chantier d'un logement éco-construit qu'ils ont eux-mêmes imaginé. 

Par Emilie Colin

Sur le campus de Ker Lann à Bruz, un groupe d 'étudiants a monté une association pour l'éco-construction de leurs propres logements. Ce projet baptisé Hélicity envisage le logement étudiant sous une autre forme avec l'objectif de réduire les coûts à tous les niveaux, y compris côté loyer. Ce poste de dépense est souvent l'un des premiers chez tout étudiant qui lui consacre entre 40 et 70 % de son budget annuel. 


Maîtriser les coûts


L'idée a germé il y a un an. Les élèves impliqués suivent une formation sur cinq ans afin de devenir ingénieurs à l'École des Métiers de l'environnement. Cette démarche a plusieurs avantages. Elle leur permettra de devenir propriétaire et de baisser à terme le coût de leur loyer.

Les logements sont actuellement en cours de construction, sur un terrain mis à disposition par la ville de Bruz. Ils se veulent modulables et transportables, s'appuient sur une réflexion concernant les dépenses d'énergie, le choix des matériaux. Il incluera deux chambres et une cuisine commune. Son coût de fabrication est estimé à 100 000 euros, soit 25 000 euros par chambre pour 5 ans, soit environ 400 par mois et par personne. Les élèves du projet devraient emménager fin octobre. 

Bruz : le projet Hélicity, l'éco-construction de logements étudiants
Un reportage de C. Jauneau, JM. Piron, et N. Jacob / avec Martin Ruau, Association Hélicity - Pierre Lumalé, Association Hélicity




A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus