Les enfants défilent et partagent leurs idées

Une "manifestation" dans une ambiance bon enfant / © France 3 Bretagne
Une "manifestation" dans une ambiance bon enfant / © France 3 Bretagne

Dans le cadre d'un projet éducatif, les écoliers de Saint-Georges-de-Reintembault ont réalisé des banderoles arborant leurs envies, leurs idées, leurs souhaits. Ensuite ils ont défilé dans le village et sont allés à la rencontre des habitants.

Par Corentin Bélard

L'initiative s'inscrit dans une démarche artistique. L'inspection académique de Bretagne propose aux écoles de participer à des projets en lien avec des artistes bretons. L'école de Saint-Georges-de-Reintembault s'est donc rapprochée de la galerie d'art 40mcube de Rennes.

L'idée était d'aborder le thème des règles en société. Un projet soutenu par la mairie et l'association des parents d'élèves (APE). Associer art et vivre-ensemble a été favorablement accueilli par l'école.
 

Découvrir le village

Camille Bondon a fait le déplacement depuis la galerie pour venir à la rencontre des enfants de l'école. Elle est venue leur proposer son "programme du futur," une manière de montrer les souhaits des enfants au grand jour. 
"L'idée de faire une 'manifestation' est venue dans la discussion entre Camille, les enfants et nous-même, détaille Pascal Martin, professeur des écoles. Bien sûr il ne s'agit pas d'apprendre aux enfants à manifester ! Mais plutôt de porter le travail réalisé dans la rue, à la vue des habitants."

En défilant, les enfants ont pu découvrir le village et les habitants, eux qui ont l'habitude de rester derrière les murs de l'école. Durant leur pérégrination, ils sont allés à la rencontre de leurs camarades du collège, des pensionnaires de l'EHPAD et ceux de la Maison d'Accueil Spécialisée (MAS). "Nous avons l'habitude de travailler avec ces établissements, ce projet s'inscrit donc dans une continuité," détaille Pascal Martin.

Au départ légèrement sceptique sur la manière de partager le travail des enfants, la mairie et l'APE ont finalement trouvé que c'était une "super expérience" selon le professeur, qui cherchait par là à inculquer des valeurs de citoyenneté à ses élèves.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus