• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Commerçant poignardé près de Fougères : les deux suspects déférés ce vendredi

© Isabelle Rettig France 3 Bretagne
© Isabelle Rettig France 3 Bretagne

Les deux hommes suspectés d'avoir tué mercredi soir un artisan de 56 ans dans son entreprise de Saint-Georges-de-Reintembault vont être mis en examen indique le Parquet de Rennes. Et placés en détention provisoire.   

Par GLM/MV

L'artisan-commercant qui tenait une entreprise de motoculture avait été tué vers 19 h 30 mercredi soir par arme blanche. Alain Chauvois avait 56 ans.

Les deux suspects, âgés de 48 et 57 ans, avaient été interpellés le lendemain, jeudi. Ils habitent à proximité de Fougères pour l'un et de Saint-Georges-de-Reintembault pour l'autre. Ce dernier "est déjà connu de la justice correctionnelle pour des faits de vols et violences aggravées".

Le parquet de Rennes va requérir l'ouverture d'une information judiciaire du chef d'extorsion précédée, accompagnée ou suivie de violences ayant entrainé la mort.
           
Les deux hommes devaient être déférés ce vendredi après-midi en vue de leur mise en examen par le juge d'instruction, et placés en détention provisoire.    

La peine encourue est la réclusion criminelle à perpétuité. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview d'Emmanuel Ethis, recteur de l'académie de Rennes

Les + Lus