Fougères : liquidation judiciaire pour les chaussures JB Martin

L'entreprise de chaussures JB Martin, emblématique de la ville de Fougères, en Ille-et-Vilaine, a été mise en liquidation judiciaire, sans poursuite d'activité ce mercredi 3 juin par le Tribunal de commerce de Paris. Une entreprise qui était dans la tourmente depuis plusieurs années.

© I. Rettig - France Télévisions

C'était la dernière entreprise de chaussures de Fougères, industrie emblématique de la ville jusque dans les années 70. Elle devait fêter son centenaire l'année prochaine. Mais ce mercredi 3 juin, le Tribunal de commerce de Paris a prononcé la liquidation judiciaire de JB Martin sans poursuite d'activité. Une société déclarée en cessation de paiements le 26 mai dernier, et qui compte encore aujourd'hui 120 salariés, dont 45 à Fougères, où il n'y a plus de fabrication.
 
La société fondée en 1921 par Jean-Baptiste Martin était dans la tourmente depuis de nombreuses années. Ainsi en 2009 elle avait subi un important plan social, avec quelque 70 licenciements, sur 136 emplois, qui avait provoqué un mois de conflit social. Elle avait déjà été placée en redressement judiciaire en 2017. Elle employait alors 269 personnes dont 60 à Fougères. Le groupe comptait en effet deux unités, l'une concevantt les chaussures et l'autre les distribuant via des boutiques en propre ou des points de vente dans les grands  magasins.


    
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie social
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter