Les motards ont du cœur : une balade pour aider les plus démunis

Publié le
Écrit par Séverine Breton
© A. Delacour /FTV

Soudain, les moteurs vrombissent, les klaxons résonnent. C’est l’histoire d’une bande de potes qui veulent montrer que les motards ont du cœur. Un signe de la main vers le ciel pour faire un coucou à Coluche et ils s’élancent sur les routes pour récolter de l’argent pour les Restos du Cœur.

Coluche possédait une Yamaha 750 rose. Cela ne s'invente pas. C’est avec elle qu’il avait battu le record du monde de vitesse sur le circuit de Nardo. Le bolide de Thierry est plus discret, mais il est là, casque sous le bras. "Les motards c 'est comme ça, explique-t-il, qu’on possède une petite ou une grosse cylindrée, on est motard, on est tous de la même famille et on essaye tous de s’entraider et d’aider les autres. Les motards sont solidaires sur la route, mais pas seulement !"
 


"Quand Coluche a créé les Restos du Cœur, il y avait plein de motards dans sa bande. On continue. En sa mémoire, et parce qu’il y a de plus en plus de besoin" poursuit Didier, et puis ajoute-t-il avant d'enfoucher sa bécane "rouler ensemble, avec le bruit que font les moteurs, se retrouver, c'est toujours sympa."

Ils sont plus de 800 à s’élancer sur l’asphalte à Argentré du Plessis, direction Rennes. Chaque participant verse 10 euros par casque et l’intégralité de la somme sera versée aux Restos du cœur.

Depuis la création de l’association des Motards ont du Cœur en 1993, 428 500 euros ont ainsi été récoltés. Une somme qui a permis l’achat de camions réfrigérés, d’une pompe pour les jardins de réinsertion, de remplacer des chambres froides du local des Restos du Cœur de Rennes et d’offrir des repas aux plus démunis.
 


Car Joël Moreau, le président des Motards ont du Cœur en Ille-et-Vilaine le sait bien, "les besoins ne cessent d’augmenter. Avec la crise sanitaire, la demande est en hausse de 20%. Il faut qu'on soit là ! "

Ce dimanche soir, grâce aux motards, 13 000 euros iront dans les caisses des Restos, car "aujourd’hui, comme le dit le refrain, on n’a plus le droit, ni d’avoir faim, ni d’avoir froid. Quand je pense à moi, je pense à toi.".

 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.