Miniac-Morvan. Le radar sans flash passe à 80 km/h, les amendes pleuvent

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvaine Salliou

Des automobilistes, habitués de la N176, qui relie Dol-de-Bretagne à Dinan, ont reçu plusieurs amendes pour excès de vitesse et craignent d'en recevoir encore. À chaque fois, c’est le radar tourelle, qui ne flashe pas, qui sévit. La vitesse vient d'être modifiée, ils ne s'en sont pas rendus compte.

Le radar tourelle est situé à proximité de l’échangeur de la Chênaie à Miniac-Morvan, près de Saint-Malo. A cet endroit, la vitesse a été modifiée et certains automobilistes sont passés à côté de l'information.

Ca s'est passé le 22 octobre. Ce jour-là, la vitesse maximale autorisée a été abaissée de 10km/h, passant de 90 à 80 km/h. La veille, des panneaux de limitation ont été installés. C'est ce qui met en colère les automobilistes. 

Ils ont reçu les premières contraventions et craignent d'en recevoir d'autres

Pierre-Célestin Penguen habite Plerguer et passe par cette route quasiment tous les jours. Cette semaine, il a reçu deux contraventions.. Un mois après avoir commis l'infraction. La première est datée du 27 octobre, (vitesse relevée 87 km/h et retenue 82 km/h) la deuxième du 1er novembre (vitesse relevée 86 km/h, vitesse retenue 81 km/h). Résultat, un point et 45 euros d’amende par excès de vitesse. 

Je prends cette route tous les jours, je n'ai pas fait attention, je n'ai pas vu qu'ils avaient changé les panneaux. Il y a un manque de communication. La signalisation a changé et le lendemain, la vitesse a été modifiée, c'est court... d'autant que je passe souvent de nuit, on voit difficilement les chiffres... Si au moins, le radar avait flashé, je m'en serai rendu-compte, mais ces nouveaux radars ne flashent pas

Pierre-Célestin Penguen, automobiliste en colère

Depuis, selon la DIR Ouest Direction interdépartementale des routes), suite "aux retours de nombreux usagers ayant été flashés alors qu'ils n'avaient pas perçu la modification du panneau de 90 à 80 km/h", un panneau de signalisation supplémentaire a été ajouté à proximité du radar, ainsi qu'un feu clignotant. 

Pierre-Célestin Penguen a compté, il est passé sur cette route, une vingtaine de fois depuis le changement et craint de perdre son permis.

Je n'ai reçu que deux amendes, mais il y a un délai, je risque d'en avoir dans les jours qui viennent

Pierre-Célestin Penguen, automobiliste multiflashé

Un groupe Facebook et des automobilistes en colère

Sur le groupe Facebook "Radar N176 - Miniac-Morvan", créé par Pierre-Célestin Penguen, le 24 novembre, les témoignages se multiplient. Un automobiliste aurait déjà reçu cinq amendes. Isa Prunel y écrit que son compagnon a été flashé trois fois à 82 km/h et reçu trois amendes: le 27/28/29 octobre. "Il pense que ce n’est pas fini, car il y passe tous les matins pour se rendre au travail. Il évalue à environ 16 contraventions donc plus de permis! ".

Pierre Mambo n'a pas reçu de contravention depuis plus de 10 ans. Il en a eues deux en quelques jours : "J'ai peur d'ouvrir ma boîte aux lettres", écrit-il.

Fabienne Dumont est chauffeure de taxi, elle écrit qu'elle passe au moins cinq fois par jour devant ce radar : " Pour moi, c’est la cata... grosse perte financière et perte de permis de conduire donc perte de travail. Je trouve inadmissible qu’il n’y aii pas eu plus de communication au sujet de ce changement". 

D'autres internautes s'étonnent que les automobilistes, meê habitués à cette route ne soient pas "plus attentifs en toutes circonstances". 

Les services de l'Etat ont été alertés

Dans un arrêté publié en novembre 2020 et consultable sur le site internet de la préfecture d'Ille-et-Vilaine, la vitesse annoncée est fixée à 80km/h.

Selon la DIR Ouest, "l'arrêté reprenant l'ensemble des mesures de police de circulation sur la RN176 (vitesse, accès, etc) a été actualisé en novembre 2020. Il intégrait la nouvelle limitation de vitesse en fin de rabattement à Miniac-Morvan, afin d'améliorer les conditions d'approche de l'échangeur situé après".

C'est la vitesse des automobilistes, jugée trop rapide par les services de l'Etat, avant le franchissement de cet échangeur, qui a motivé ce changement.

La Préfecture, la DIR Ouest et la DDTM (Direction départementale des territoires et de la mer), ont été sollicitées à ce sujet par les automobilistes. Des contacts réguliers sont en cours entre ces différents services de l'Etat pour étudier les options à donner aux amendes déjà adressées.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.