Nappes phréatiques. Les pluies de juillet ont fait remonter les niveaux

Pour se remonter le moral, nous avons cherché une raison de se réjouir de cet été humide, la voici : le bulletin du BRGM indique que le niveau des nappes phréatiques bretonnes est bon. Les pluies de juillet, en moyenne deux fois plus élevées que la normale, ont permis aux nappes de se remplir.

Difficile de ne pas s’en être aperçu, il a plu en juillet."Deux fois plus que la normale" confirme le BRGM. Les nappes phréatiques se sont donc rechargées.

"La hausse des niveaux des nappes en Bretagne a commencé en novembre 2022, indique le communiqué du Bureau de Recherches Géologiques et Minières. Ensuite, ces nappes se sont remplies au rythme des excédents et des déficits de pluie." Les mois de novembre, décembre 2022 puis mars 2023 ont été excédentaires, tandis que les mois de février, mai et juin 2023 étaient déficitaires en pluie.

Entre mars et juillet 2023, les précipitations ont été supérieures aux normales : 127 % supérieures à la normale à la station de Rennes St-Jacques (35), 106 % à St-Brieuc Trémuson (22), 111 % à Pontivy (56) et 156 % à Spézet St-Goazec (29).

Des pluies "efficaces"

Le BRGM distingue les pluies qui ruissellent à la surface du sol et les pluies "efficaces" celles qui s’infiltrent jusqu’à la nappe. "Sur les dix derniers mois, les pluies ont été efficaces en octobre, en novembre, importantes en décembre et janvier, très faibles en février, régulières en mars et en avril, faibles en mai puis en juin et présentes localement en juillet."

 

 

Grâce à ces pluies efficaces, les nappes bretonnes se sont rechargées en plusieurs fois et une majorité des nappes de Bretagne présente un niveau stable, conforme aux moyennes des mois de juillet.

 

Certains sites dans la moitié nord de la région, présentent néanmoins des niveaux modérément bas qui s’expliquent par le déficit de pluie de début d’année et par des pluies efficaces localement insuffisantes sur les 5 derniers mois.

Même si on a parfois eu l’impression que le ciel nous tombait sur la tête, le BRGM juge que les pluies sont " conformes aux  normales  sur les 10 derniers mois (octobre 2022 à juillet 2023) et que les niveaux des nappes sont principalement conformes aux moyennes des mois de juillet."