Pénurie de conducteurs de cars : la Bretagne lance une campagne de recrutement en urgence

Publié le
Écrit par Barbara Gabel
Rennes, janvier 2021
Rennes, janvier 2021 © FTV / Bruno Van Wassenhove

La région Bretagne peine à trouver des candidats pour conduire les transports scolaires et interurbains de son réseau BreizhGo. Alors que le métier souffre d’un manque d’attractivité, l’absentéisme des salariés positifs ou cas contact, vient accentuer le phénomène. Une vaste campagne de recrutement a été lancée ce jeudi 6 janvier 2022 : au total, 170 postes sont à pourvoir.

Le métier connaissait déjà de grosses difficultés de recrutement. Avec la cinquième vague de Covid-19, la pénurie de conducteurs de cars s’est accentuée en Bretagne, dans les transports scolaires et interurbains. Ce jeudi 6 janvier 2022, la région a lancé une campagne de recrutement en urgence.

170 postes à pourvoir

Au total, 170 postes sont à pourvoir au sein des cars scolaires et interurbains du réseau BreizhGo, sur un total de 540 postes vacants en Bretagne dans ce secteur d’activité, tous transports de passagers confondus. La pénurie se ressent dans tous les départements, notamment due au manque d’attractivité du métier. 

Un phénomène accentué avec la flambée du variant Omicron. La cinquième vague n’épargne pas les conducteurs avec de nombreux arrêts maladie. Si plus de 95 % de plan de transport est encore assurée cette semaine selon la région, la situation s’est dégradée en Ille-et-Vilaine ces derniers jours.“Notre responsabilité est de garantir la continuité des services publics”, note Loïg Chesnais-Girard, président de la région Bretagne. “Et cette campagne de recrutement peut nous y aider”.

Notre responsabilité est de garantir la continuité des services publics. Et cette campagne de recrutement peut nous y aider

Loïg Chesnais-Girard, président de la région Bretagne

Plan de transport adapté pendant la cinquième vague

Pour répondre à l’absentéisme de ses salariés, la Région a adapté son plan de transport avec les différentes entreprises de transport, fusionné certains services, voire supprimé momentanément quelques circuits.

Concernant les dessertes scolaires, les familles sont tenues informées par SMS en cas de perturbations. Près de 100 000 élèves sont pris en charge chaque jour dans les quatre départements bretons. Il s’agit principalement de collégiens et de lycéens. Au total, 2 000 cars du réseau parcourent chaque jour 160 000 kilomètres dans 1 000 communes.

Pour postuler, il faut être titulaire du permis D et envoyer sa candidature à recherche.chauffeurs@bretagne.bzh 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.