Art thérapie : des ateliers au CHU de Rennes

Publié le
Écrit par A.C ( avec Mathias Granier)
De l'art lyrique pour les patients du CHU de Rennes. ©M. Garnier / B. Tang / G. Hamon

La musique adoucit les mœurs , aide à mieux vivre aussi. Depuis plusieurs années le CHU de Rennes multiplie les initiatives pour faire entrer la culture au sein de l'hôpital. Nous avons suivi une partie de l'orchestre National de bretagne et la chanteuse lyrique tania Bracq au sein de l'établissement.

Quelques notes de musique et l'on voyage à travers les époques. Une note, une mélodie, un refrain et la mémoire s'emballe au point de vous ramener quelques années en arrière. Au C.H.U de Rennes, l'Orchestre national de Bretagne et la chanteuse Tania Bracq sont venus animer un atelier pour des patients aux multiples pathologies cognitives.

Ces mélodies deviennent des remèdes pour lutter contre l'amnésie. Pour Nicolas Aymard, animateur dans cette unité de soin longue durée  : " La musique c'est le souvenir le plus lointain qui reste. Pas besoin d'avoir tous ses moyens pour être transportés par la musique. On ressent le son, la basse et on voit les bienfaits que procurent ces séances auprès des patients".

"On en a besoin pour entretenir notre esprit, confie Josette, ça sort de l'ordinaire." Les résidants de l'Unité de soin Longue Durée n'ont pas accès à la culture en temps normal, le temps d'une après-midi, c'est la culture qui s'invite à l'hôpital pour un moment de partage.. " Avec leurs pathologies, les résidants restent bien souvent enfermés dans leur chambre, regrette Tania Bracq. C'est un public fragilisé et fatigué, la musique et l'écriture sont des fenêtres vers le dehors et l'imaginaire, poursuit l'artiste c'est que j'ai voulu leur apporter."

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité