"Contre l'extrême droite, riposte sociale" : nouvelle manifestation contre le Rassemblement national à Rennes

Plus d'un millier de personnes, syndicats et étudiants, se sont rassemblées à Rennes ce jeudi 20 juin pour lutter contre l'extrême droite, qui pourrait réaliser un score important au premier tour des élections législatives les 29 et 30 juin.

"Contre l'extrême droite, riposte sociale" pouvait-on lire sur des banderoles lors de la manifestation organisée ce jeudi 20 juin sur l'esplanade du Général de Gaulle à Rennes (Ille-et-Vilaine).

Près de 1 500 personnes se sont réunies une nouvelle fois dans la ville bretonne pour exprimer leur rejet des idées du Rassemblement National et leur opposition à la montée du parti incarné par Jordan Bardella, alors que le premier tour des élections législatives approche.

Sous un ciel orageux, des étudiants, les syndicats CGT, CFDT, Unsa, Force Ouvrière, Solidaires et FSU et des personnes anti extrême droite ont défilé à partir de 19h dans les rues du centre-ville de Rennes, en entonnant des slogans antifascistes.

"Nous allons aujourd'hui rappeler le fossé qui nous sépare de ceux qui portent des idées racistes, réactionnaires et antisémites. Nous n'avons pas la mémoire courte" a déclaré au mégaphone Fabrice Lerestif, secrétaire départemental de Force ouvrière.

Les manifestants ont appelé à un nouveau rassemblement contre l'extrême droite le jeudi 27 juin prochain.

Rennes, une des grandes villes où le RN est au plus bas

Le 10 juin, près de 3 000 personnes s'étaient déjà rassemblées place de la mairie à Rennes pour exprimer leur opposition aux idées portées par le Rassemblement National. La métropole bretonne est l'une des grandes villes qui résistent le plus à l'extrême droite.

Juste avant l'annonce de la dissolution de l'Assemblée nationale par le Président Emmanuel Macron, les résultats aux élections européennes avaient montré que le parti incarné par Jordan Bardella n'était pas le plus plébiscité dans la ville brétilienne.

La liste du Rassemblement National (9,42% des suffrages exprimés) n'avait pas dépassé les 10%, loin derrière les listes Parti socialiste - Place publique de Raphaël Glucksmann (24,93%), des Insoumis de Manon Aubry (17,85%), de la majorité présidentielle Renaissance de Valérie Hayer (14,46%) et des Verts de Marie Toussaint (14,4%).

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité