Cet article date de plus de 3 ans

Le danseur rennais Alyocha Ponziewitch a tiré sa révérence

C'était une figure de la danse à Rennes depuis des décennies. Il y était professeur depuis 1967, après avoir été étoile sur toutes les scènes d'Europe. Alyocha Ponziewitch est décédé le 31 juillet dernier à l'âge de 86 ans.
Alyocha Ponziewitch, lors d'un cours de danse - mars 2018
Alyocha Ponziewitch, lors d'un cours de danse - mars 2018 © Krystel Veillard - France 3 Bretagne
Depuis 1970, il menait à la baguette l'Académie de danse Anne de Bretagne, à proximité de la gare à Rennes, où des générations et des générations de jeunes danseuses se sont succédé. Alyocha Ponziewitch, est décédé le 31 juillet, à l'âge de 86 ans. Nous l'avions rencontré il y a quelques mois, à l'occasion d'une série de magazines "Itinéraires Bretagne" sur la danse. Il n'avait jamais voulu lâcher la barre.
 

La danse en héritage

Fils, petit-neveu de grandes ballerines russes et italiennes, Alyocha était né avec des chaussons de danse aux pieds. Danseur-étoile, il s'était produit sur toutes les scènes d'Europe, à Prague, Kiev, Vienne et Venise. Puis un jour il est devenu maître de ballet, lorsque Pierre Nougaro (le père de Claude), alors directeur de l'Opéra de Rennes le fait venir en Bretagne, c'était en 1967. Et depuis ce père de quatre enfants, n'avait plus quitté la capitale bretonne, où il avait fondé son académie de danse. Une école où était notamment passées des étoiles, comme Isabelle Guérin ou Agnès Letestu.


Le magazine réalisé au mois de mars dernier, au cours duquel nous avions rencontré le danseur 
La danse entre classique et contemporain
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
décès danse culture