La grande exposition de l'été à Rennes : Debout! la collection Pinault au couvent des Jacobins

Debout ! c'est le titre de la grande exposition de l'été, présentée jusqu'au 9 septembre au Couvent des Jacobins à Rennes. Debout, pour symboliser à travers ces œuvres contemporaines, la capacité de l'homme à résister au cours de l'histoire à une réalité complexe et difficile.
"Boy with Frog" (2009) de Charles Ray
"Boy with Frog" (2009) de Charles Ray © Krystel Veillard - France 3 Bretagne
Des œuvres monumentales, massives, prête à s'élancer parfois, des corps déchiquetés sinon, des sculptures, des toiles, des vidéos qui interpellent le visiteurs, sur la cruauté humaine, sur la barbarie, sur ses souffrances, sur les épreuves traversées par les hommes aux cours de l'histoire du 20e et 21e siècle. "Les œuvres proposent une réflexion sur la perception, par les artistes, des soubresauts de l’Histoire mais, également, de l’impact des épreuves rencontrées par chacun d’entre nous sur nos existences. De façon plus métaphysique, les œuvres choisies renvoient à la notion de fatalité. Il est proposé au spectateur de questionner sa propre capacité à se tenir « debout » face aux épreuves auxquelles il est, ainsi, confronté." explique ainsi Caroline Bourgeois, commissaire de l'exposition. Et puis il y a cet enfant tout blanc, comme une statue antique, au centre de la cour du cloître, une grenouille à la main, "Boy with Frog" (2009) une œuvre de Charles Ray, qui symbolise tout autant l'ingénuité et la cruauté.

"Baby" (2009) de Thomas Houseago
"Baby" (2009) de Thomas Houseago © Krystel Veillard - France 3 Bretagne

Des hommes debout malgré tout

Cette exposition d'art contemporain, à travers une soixantaine d'œuvres, met ainsi en avant vingt artistes du monde entier, renommés ou non, des oeuvres inédites aussi pour certaines. Un parcours conçu à partir d'oeuvres de la collection de François Pinault, pour montrer donc la capacité de l'homme à résister aux crises, aux catastrophes, aux guerres, qui ont émaillé le siècle, sa capacité à se relever toujours. Des hommes debout. Debout ! c'est d'ailleurs le titre de cette exposition, présentée jusqu'au 9 septembre au Couvent des Jacobins à Rennes. "S’il devait être résumé en une phrase, le propos de l’exposition « Debout ! » pourrait être emprunté à Hannah Arendt : « S’il cesse de penser, chaque être humain peut agir en barbare »", écrit encore Caroline Bourgeois.

"Haitian Woorking" et "Danny Fox" d''Henry Taylor
"Haitian Woorking" et "Danny Fox" d''Henry Taylor © Krystel Veillard - France 3 Bretagne

Un choix d'oeuvres de la collection Pinault

François Pinault, l'un des plus importants collectionneurs d'art contemporain au monde, avec pas moins de 3000 oeuvres, a accepté "avec enthousiasme" écrit-il l'invitation de la ville de Rennes pour l'organisation de cette exposition, dans une région qui lui est chère. "Pour l’amoureux de la Bretagne que je suis, cet événement revêt une grande importance symbolique. Avec ses contes et légendes, son histoire et ses paysages, la Bretagne m’a sensibilisé à ce qui dépasse l’ordinaire. Ce qui, d’une certaine manière, a cultivé ma curiosité voire ma passion pour l’art. C’est pourquoi, depuis mes premiers pas de collectionneurs, je rêve de partager cette passion avec les Bretons." Une collection commencée d'ailleurs en Bretagne par l'acquisition d'une toile de Sérusier, relate ainsi Jean-Jacques Aillagon, président de la Fondation Pinault, puis poursuivie avec Mondrian et de plus en plus d'abstraction, jusqu'à être aujourd'hui, exclusivement réservée à l'art contemporain.

Thomas Houseago et Lynette Yiadom Boakye
Thomas Houseago et Lynette Yiadom Boakye © Krystel Veillard - France 3 Bretagne

Reportage à Rennes de KV, Jean-Michel Piron et Anne-Marie Rouanès

La grande exposition de l'été à Rennes : Debout! la collection Pinault au couvent des Jacobins


"C'est pas grave", pour Vincent Gicquel

Vincent Gicquel, est le peintre breton de l'exposition Debout! Certaines de ses huiles sont exposées au Couvent des Jacobins, d'autres, des aquarelles sont réunies à la Criée, sous le titre, " C'est pas grave" jusqu'au 26 août.


Reportage à Rennes de KV, J-M. Piron et A-M Rouanès
C'est pas grave : exposition des œuvres de Vincent Gicquel Rennes


"Ablution" (2018) de Vincent Gicquel
"Ablution" (2018) de Vincent Gicquel © Krystel Veillard - France 3 Bretagne


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
expositions sculpture culture art