Grève SNCF : les accès routiers à Rennes bien chargés

Pour faire face à la grève SNCF et la suppression de nombreux TGV et TER, les usagers du train se sont reportés sur plusieurs alternatives dont la voiture. Conséquence, des accès aux villes plus chargées qu'à l'habitude. Suivez le trafic sur notre carte interactive.
© Maxppp - P. Renault
Difficile de quantifier la charge de trafic supplémentaire sur les routes bretonnes ce mardi de rentrée de week-end Pascal. Mais une certitude cependant. Face à un mouvement de grève à la SNCF très suivi, la voiture était pour beaucoup l'alternatives la plus évidente aux trains.


Avec ce premier jour de grève d'une longue série à la SNCF, les usagers habituels du rail ont pour beaucoup été obligés de se rendre au travail à l'aide d'autres moyens de locomotion. Et ceux qui d'ordinaire laissent la voiture au garage pour venir en TER, se sont retrouvés au volant ce mardi matin.

Conséquence. Les accès aux grandes villes étaient plus chargés que d'habitude même si selon la DIRO (Direction interdépartementale des routes Ouest) la situation n'était pas des plus critique.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports trafic routier économie sncf mouvement social social