Handicap : une caravane au départ de Rennes pour interpeller Emmanuel Macron

La délégation rennaise au départ du siège de l'association. / © France 3 Bretagne
La délégation rennaise au départ du siège de l'association. / © France 3 Bretagne

Ce jeudi 9 mai, l'Association des Paralysées de France en Ille-et-Vilaine et Morbihan organise le départ de la caravane vers la capitale. Elle vise à sensibiliser la population sur le trajet aux problèmes rencontrés par les handicapés, et passera par d'autres villes avant d'arriver à Paris.

Par Corentin Bélard

Avant d'arriver à Paris, le minibus de l'association passera par Le Mans, puis Caen, Le Havre, Amiens et Versailles. Le long de ce trajet, les membres rennais vont rejoindre leurs homologues pour grossir leurs rangs avant d'arriver à la capitale.

L'initiative est partagée par l'ensemble des délégations du pays. D'autres caravanes partent de Montpellier, Grenoble et Strasbourg. En route pour nos droits, tel est le nom de cette mobilisation nationale.
 

Interpeller le gouvernement


Comme l'explique Stéphanie Collet, membre de la délégation rennaise au départ ce jeudi à midi, le but est d'interpeller la population et les pouvoirs publics sur l'état du soutien au handicap en France. Et de faire connaître l'association et ses actions au quotidien.
 

AFP France Handicap souhaite que ses revendications soient entendues. Parmi elles "l'accès à la culture, la parentalité, l'accès aux lieux publics, au logement," détaille Stéphanie. Beaucoup d'insatisfaction de leur part, ce qui a motivé l'APF - France Handicap à se mobiliser pour ces quatre caravanes qui vont toutes se retrouver sur la place de la République, à Paris le 14 mai.

L'objectif est de faire signer une lettre ouverte au président de la République, Emmanuel Macron, pour qu'il tienne sa "priorité au handicap" promise lors de la campagne des présidentielles en 2017. La pétition liée à la lettre a déjà recueilli plus de 18.000 signatures.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'ambiance à Tout Rennes Court

Les + Lus