"Il incarnait l'image du juge d'instruction indépendant et courageux", l'ancien magistrat anti-corruption Renaud Van Ruymbeke est mort

L'ancien juge d'instruction Renaud Van Ruymbeke est décédé à l'âge de 71 ans. Il était connu pour avoir notamment instruit les affaires Urba, Karachi, Kerviel ou Cahuzac, et avoir fait une grande partie de sa carrière en Bretagne.

"Le juge Renaud Van Ruymbeke nous a quittés. La France perd un grand magistrat et la Justice un immense serviteur. J'adresse mes condoléances émues à sa famille et à ses proches".

C'est par ces mots que le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti a annoncé sur X (ex-Twitter) la mort d'une des figures françaises de la lutte anti-corruption. 

A la retraite depuis 2019, grand amateur de football, pianiste émérite, Renaud Van Ruymbeke avait notamment instruit certaines des affaires politico-financières les plus sensibles des dernières décennies.

Parmi ses instructions figurent notamment l'affaire Urba, sur le financement occulte du Parti socialiste, des enquêtes sur Jérôme Cahuzac et les époux Balkany, la complexe affaire des frégates de Taïwan, l'enquête sur les fraudes géantes du trader de la Société générale Jérôme Kerviel. Il avait aussi travaillé sur l'affaire Richard Ferrand.

En 2020 sur le plateau de France 3 Bretagne, il revenait sur les pressions exercées par le pouvoir pendant l'affaire Urba notamment.

 

durée de la vidéo : 00h01mn17s
Invité sur le plateau JT de France 3 Bretagne en février 2020, le juge Renaud Van Ruymbeke évoque l'affaire Urba en répondant aux questions de Valérie Chopin. ©France 3 Bretagne
"Il incarnait l'image du juge d'instruction indépendant et courageux, et laissera une empreinte indélébile dans l'histoire judiciaire de notre pays", a réagi sur X Rémy Heitz, procureur général près la Cour de cassation.

En poste à Rennes quand le Parlement de Bretagne brûle

Après un premier poste à Caen, où il sera notamment saisi de ce qui deviendra l'affaire Boulin, Renaud Van Ruymbeke avait ensuite fait une grande partie de sa carrière en Bretagne. 

A Rennes, il travaillait sur des dossiers sensibles quand en 1994 il assiste à l'incendie du Parlement qui abrite son bureau. 

30 ans après, en février 2024, il était revenu sur cet épisode pour France 3 Bretagne

 

durée de la vidéo : 00h07mn22s
L'interview de Renaud Van Ruymbecke à l'occasion des 30 ans de l'incendie du Parlement de Rennes, le 5 février 2024 par Colombine Denis ©France 3 Bretagne

A Rennes, le juge Renaud Van Ruymbeke avait aussi repris l'affaire Caroline Dickinson, l'adolescente anglaise de 13 ans retrouvée morte en 1996 dans une chambre de l'auberge de jeunesse de Pleine-Fougères en Ille-et-Vilaine.

Après 5 ans d'une enquête hors-normes, confondu par son ADN, le meurtrier Francisco Arce Montes avait fini par être arrêté aux USA et condamné à 30 ans de prison.

     

   

 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité