La vieille dame, le joueur de foot et le billet de banque

© CC
© CC

Regard ironique sur l'actualité du week-end. Gilles Le Morvan, journaliste de la rédaction, nous offre un regard croisé sur deux informations, la vieille dame coincée dans la salle des coffres de la BNP à Rennes et les états d'âme du footballeur du Stade Rennais Romain Alessandrini.

Par Gilles Le Morvan

Si vous voulez mon avis... ce n'est pas une vieille dame de 91 ans qui est restée enfermée dans la salle des coffres de la BNP ce week-end à Rennes ! Ça, c'est la version officielle, mais c'est une histoire à dormir debout.

Non, pour rester enfermé dans le noir pendant aussi longtemps, il faut avoir une santé de fer, être un athlète de haut niveau, doté d'un tempérament offensif. Du coup, dans le costume un peu large du Spaggiari en herbe, je verrais plutôt Romain Alessandrini, joueur de foot du Stade Rennais de 24 ans, écoeuré semble-t-il de voir son club ne lui accorder à très court terme qu'une augmentation de 20 000 euros par mois. Il faut dire que par les temps qui courent, avec 40 000 euros minimum de salaire, l'attaquant avait jusqu'ici toutes les raisons de s'estimer fauché.

Samedi, l'homme de couloir aurait donc pris le chemin de la salle des coffres déguisé en vieille dame. Avant de se faire oublier comme tout bon renard des surfaces. Et de mystifier les alarmes comme dans les films d'Audiard …  Mais sans doute en mal de réussite, (il relève de blessure ), Alessandrini n'a jamais touché au grizbi,  et il s'est fait cueillir par le gardien au bout de 24 heures, claqué. Selon nos sources, avant de rejouer en ligue 1, Alessandrini pourrait être condamné à faire quelques matchs d'intérêt général en CFA. Championnat amateur un peu dévalué. Comme la monnaie du même nom.

Gilles Le Morvan

Sur le même sujet

L'ambiance à Tout Rennes Court

Les + Lus