Le teknival de Rennes se termine dans le calme en fin d'après-midi

Entre 10 000 et 15 000 "teufeurs" se sont donnés rendez-vous à Pont-Réan dans une ancienne carrière. Le teknival a eu lieu après une opération escargot sur la rocade de Rennes. Il s'est déroulé sans incidents majeurs pour se terminer dimanche en fin d'après-midi.

Par Stéphane Grammont

Les organisateurs du teknival annoncé en marge des Transmusicales ont finalement jeté leur dévolu sur une ancienne carrière, au lieu-dit "La Massaye" à Pont-Réan. A une dizaine de kilomètres du parc expo, où se déroule le festival, entre 10 000 et 15 000 raveurs se sont retrouvé pour danser toute la nuit et jusque dans la matinée de dimanche.


Opération escargot

Dans l'après-midi, environ 1.500 raveurs ont manifesté sur la rocade, pour réclamer la reconnaissance de la culture techno. A bord de quelque 515 véhicules, essentiellement des voitures, et au son des klaxons, ils ont provoqué un bouchon d'une quinzaine de kilomètres, selon la police. 

Vendredi, des associations intervenant lors de rave-parties et de technivals avaient dénoncé "la hausse de la répression" autour de ces rassemblements, rendant difficile selon elles leur action de prévention des risques.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Expo Louise de Quengo à Rennes

Près de chez vous

Les + Lus