Métro rennais : pourquoi la ligne B ne sera finalement pas rétablie à la fin du premier trimestre

Un point de situation concernant les réparations sur la ligne B du métro rennais a été fait ce 12 mars par Rennes Métropole. En janvier dernier, des réparations d'une durée minimale de 3 mois étaient annoncées. On apprend aujourd'hui que les interventions techniques "devraient pouvoir être achevées dans le courant du printemps". La date d'un retour à la normale s'éloigne encore.

Le feuilleton de la panne de la ligne B du métro rennais se poursuit. Mise en service en septembre 2022, elle est totalement à l'arrêt depuis le 3 janvier 2024 suite à la casse d'une pièce mécanique sur l'un des quatre bogies d’une rame. Ceci ayant entraîné l'arrêt de l'exploitation commerciale. Les expertises techniques pour déterminer l’origine de cet incident sont toujours en cours et vont durer plusieurs mois. Sans préjuger de leur issue et comme annoncé en conférence de presse le 9 janvier, Siemens Mobility a proposé, en accord avec l'ensemble des parties prenantes, de remettre en configuration « sortie usine », à titre préventif, les pièces concernées sur les 100 bogies des 25 rames de la ligne B.

Cette opération se déroule à Limoges, sur le site industriel du fournisseur de Siemens Mobility, qui dispose de l'outillage nécessaire pour remettre les bogies en configuration « sortie d'usine » jusqu'à quatre bogies par jour. Le démontage des bogies est effectué par Keolis dans l’atelier de maintenance de Rennes, avant leur acheminement à Limoges, puis remontage à Rennes.

Premières réparations du 18 au 22 mars

Dans un communiqué, Rennes Métropole a annoncé ce 12 mars que "les quatre premières structures de guidage, remises à neuf à Limoges et rapatriées à Rennes, seront remontées sur un premier train dans le garage atelier de la Maltière par Keolis, dans la semaine du 18 au 22 mars. La même opération sera ensuite réalisée sur le deuxième train permettant ainsi à Keolis de confirmer le processus de remontage des bogies".  

Dans l'intervalle, Siemens Mobility continue à optimiser les délais des commandes qui ont été passées pour les pièces nécessaires à la remise en configuration « sortie d'usine » de tous les bogies sur les 23 autres trains (chaque assemblage est constitué de plus d’une dizaine de pièces). Un planning précis de l'ensemble des opérations sera communiqué dans les semaines qui viennent. 

Les interventions techniques sur les 25 rames de la ligne B devraient pouvoir être achevées dans le courant du printemps. La décision finale de remise en service de la ligne B dépendra alors de l'autorisation réglementaire des services de l'Etat et de la Préfecture.

Rennes Métropole

Le 9 janvier, lors d'un premier point presse, un délai minimum de 3 mois d'arrêt était annoncé. Dans le communiqué de ce 12 mars, Rennes Métropole précise que "les interventions techniques sur les 25 rames de la ligne B devraient pouvoir être achevées dans le courant du printemps. La décision finale de remise en service de la ligne B dépendra alors de l'autorisation réglementaire des services de l'Etat et de la Préfecture". Pour les usagers, la date d'un retour à la normale reste donc bien floue. 

Nouvelle offre de bus depuis le 12 février

Afin d'offrir les meilleures conditions possibles de voyage sur le réseau STAR d'ici la remise en service de la ligne B, une nouvelle offre bus a été mise en place le 12 février dernier. Ceci afin de proposer une nouvelle ligne de bus plus rapide et efficace pour relier les principaux quartiers desservis par la ligne de métro B (ligne C8) ; renforcer les lignes Chronostar dont la fréquentation est très soutenue ; améliorer les correspondances pour accéder au centre-ville de Rennes, notamment pour les communes dont les lignes de bus arrivent aux pôles d'échanges du métro B et enfin, proposer un service aux quartiers desservis par les lignes de bus suspendues à la suite de l'arrêt de la ligne B. 

2% de hausse de fréquentation 

Après 3 semaines d'exploitation, une hausse de 2% de la fréquentation du réseau a été constatée, en comparaison avec celle observée avant le 12 février. Rennes Métropole fait remarquer que "ces chiffres démontrent une amélioration de la situation par rapport aux premières semaines d'arrêt de la ligne B. Nous restons toutefois pleinement conscients que la situation actuelle n'est pas optimale pour les usagers et poursuivons les ajustements de cette offre pour qu'elle réponde au mieux aux besoins de déplacement".  

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité