Policière tuée à Rambouillet. Une centaine de policiers lui rendent hommage devant le commissariat de Rennes

Trois jours après l'attentat de Rambouillet, une centaine de policiers se sont rassemblés devant le commissariat central de Rennes pour rendre hommage à Stéphanie M., la policière de 49 ans tuée de plusieurs coups de couteau. 

Une centaine de policiers devant le commissariat de Rennes pour rendre hommage à Stéphanie M.
Une centaine de policiers devant le commissariat de Rennes pour rendre hommage à Stéphanie M. © Colombine Denis/France Télévision

"Emotion, stupéfaction, horreur", tels étaient les mots qui revenaient dans la bouche des policiers présents devant le commissariat central de Rennes, ce lundi à 17h30.

Partout en France, le syndicat Unité SGP Police et la fédération FSMI-FO avaient appelé "l'ensemble des personnels des services de police, gendarmerie, police municipale, préfecture à se rassembler symboliquement devant leur bâtiment".

Dans la capitale bretonne, ils étaient donc une centaine, en civil ou en uniforme, à s'être rassemblés pour une cérémonie pleine d'émotion.
"On voulait être là pour notre collègue décédée, a témoigné David Leveau, secrétaire régional de l'unité SGP Police FO, pour sa famille, ses enfants et pour tous les policiers qui sont tués et blessés chaque année, nos collègues gendarmes, nos collègues pompiers".

Parallèlement, à Rambouillet, une cérémonie était oranisée en présence du ministre de l'Intérieur, Gérard Darmanin et du maire de Rambouillet

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité