RENCONTRE. Etienne, brocanteur 2.0, revient de la plus grande brocante du monde, 1100 km de long

Publié le
Écrit par Thierry Peigné .

Il va régulièrement aux Etats-Unis pour son business. Il a le mois dernier arpenté les 1100 km de la plus grande brocante du monde. Mais c'est à Rennes, à la braderie Saint-Martin que l'on a rencontré Etienne Athéa, brocanteur 2.0.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Pas toujours facile de se retrouver dans une foule au milieu d'une brocante. Des milliers de chineurs, promeneurs ou curieux déambulant sur des kilomètres d'étals, tous à la recherche de l'objet utile à pas cher ou de celui beaucoup plus cher qui vous tape dans l'œil et pour lequel vous craquez après avoir marchandé.

Et c'est bien en raison de cette foule immense que l'on s'est donné rendez-vous avec Etienne Athéa à un point précis de la braderie Saint-Martin, le plus gros vide-greniers de Rennes, avec ses 6 km de long et ses 1500 bradeurs. Etienne est venu accompagné de son fils Noam, 10 ans et déjà un esprit de chineur.

La braderie Saint-Martin, le brocanteur aime bien s'y promener à la recherche des bonnes affaires. Un lieu qui lui est cher, lui qui a quitté Paris pour s'installer en Bretagne il y a une quinzaine d'années. Que ce soit dans toutes les braderies ou brocantes du monde qu'il arpente, de 1000 km de long ou de quelques centaines de mètres, Etienne Athéa, photographe de métier, aime avant tout l'ambiance de ces rassemblements. Des lieux "qui restent avant tout festifs où les gens prennent du bon temps à acheter ou vendre".

Un brocanteur 2.0

Mais Etienne n'est pas un chineur comme un autre. Il est aussi brocanteur et un brocanteur 2.0 comme il se définit. Il ne se déplace jamais sans son smartphone pour rester connecté à ses 12 000 followers sur Facebook. Comme ce dimanche où lorsqu'il tombe sous le charme d'une enseigne jaune PRESSE "en état de marche", il décide d'en avertir ses followers sur les réseaux sociaux avec un live. Quelques secondes plus tard, il est en direct avec des amateurs de vieux objets, en France ou à l'autre bout de la planète, afin de leur décrire l'objet, son histoire et l'ambiance de la braderie.

durée de la vidéo : 01min 32
Etienne Athéa, brocanteur 2.0, en live avec ses followers à la braderie saint-Martin de Rennes ©T. Peigné - FTV

Mais l'homme d'affaires n'est jamais loin de l'amateur des vieux objets qu'il est. Etienne a développé le concept d'acheter sur les brocantes ou vide-greniers et de revendre via ses sites internet ou réseaux sociaux, se faisant bien sûr une marge au passage. Un brocanteur sans étal sur les trottoirs mais avec une vitrine sur la toile géante du net.

Une brocante de plus de 1100 km de long

S'il chine en France pour ses clients américains, Etienne a surtout mis en place un business avec les objets vintage US qu'il va dégoter directement Outre-Atlantique. Il les propose ensuite à la vente sur un site en ligne. Des trésors en vogue auprès de Français amoureux de la culture et de l'univers américain. Cela va des gants de baseball aux plaques d'immatriculation, en passant par les enjoliveurs ou encore les modèles réduits de voitures américaines.

Même s'il a des "contacts" sur place, Etienne se rend plusieurs fois par an aux Etats-Unis. Son dernier périple, c'était début août. Il a parcouru durant quatre jours la plus grande et longue brocante du monde, la "127 Yard sale", soit des milliers d'exposants répartis sur 690 miles (1110 km). Un parcours qui passe par cinq états : le Michigan, l'Ohio, le Kentucky, le Tennessee, la Georgie et l'Alabama.


Une brocante d'un autre type "qui présente des spots ou il y a beaucoup de monde et d'autres quelques kilomètre plus loin où il n'y a personnes ou presque. Le tout dans une ambiance très rurale comme dans les films avec des stands où il y a beaucoup d'armes à feu en vente, ce qui est inimaginable pour nous Français" explique-t-il.

durée de la vidéo : 01min 10
Etienne Athéa décrit la plus grande brocante du monde, où il est allé en août dernier aux Etats-Unis ©T. Peigné - FTV

D'ici 15 jours, le Rennais retournera aux "States" pour participer au plus grand marché aux puces du pays, dans le Texas. Il espère bien y dénicher plusieurs pièces atypiques, quitte à dépenser plusieurs milliers de dollars pour satisfaire ses clients.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité