• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

À Rennes, le spécialiste des dreadlocks a ouvert son salon grâce au microcrédit

Début février, Ghislain Momo a remporté le prix coup de cœur du jury Créadie. Un concours qui récompense le chemin parcouru par ce coiffeur rennais depuis qu’il a obtenu un microcrédit grâce à l’Adie, l’Association pour le droit à l'initiative économique.

Par Valérie Chopin

Aider ceux qui n'ont pas les moyens, mais l'envie de créer leur entreprise : c'est la mission depuis 1989 de l'Adie (Association pour le droit à l'initiative économique).

Par l'obtention de microcrédit, elle permet à des entrepreneurs de se lancer : c'est le cas de Ghislain Momo, un Rennais qui a réussi, avec cette somme et il y trois ans, à ouvrir son salon de coiffure à Rennes. 

Ghislain Momo, spécialiste dreadlocks et gagnant du prix de l'ADIE
Un reportage de N. Dalaudier, T. Bouilly, D. Lefebvre / avec Charles, Coiffeur Dreadlocks Natty - Ghislain Momo, Patron Dreadlocks Natty


Le coup de pouce qui encourage

Créée à Paris en 1989, l’Adie, association reconnue d’utilité publique, aide les personnes n’ayant pas accès au marché du travail et système bancaire classique. Grâce à des microcrédits (6.000 euros pour Ghislain par exemple), les créateurs peuvent se lancer : créer leur entreprise et donc aussi leur emploi. En plus de l’aide financière, le micro-entrepreneur bénéficie d’un accompagnement adapté. Un modèle qui s’inspire de la Grameen Bank développée au Bangladesh par Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix en 2006.

Depuis 1994, plus de 6.700 microcrédits ont été accordés dans nos quatre départementsRien qu’en 2016, cela correspond à 548 interventions, sachant que 70% de ces nouvelles entreprises sont pérennes après deux ans. Béatrice Baran, fondatrice du restaurant à Langueux en 2015 et Hawa Gourmelon qui s’était lancée dans la fabrication de confitures et de caramel à Brest ont elles aussi bénéficié de ce soutien. 

Le concours Créadie, permet depuis 2007 de valoriser la richesse des activités des micro-entrepreneurs. Outre Ghislain Momo, Audrey Demay de Séné dans le Morbihan, a aussi été récompensée pour son dépôt vente destiné aux enfants de 3 mois à 12 ans, ainsi que Thi Hanh Doan pour sa confection de plats cuisinés bio asiatique à Scaër dans le Finistère.


A lire aussi

Sur le même sujet

Interview Sylvain Portier de l'UNSS 35 sur les tests d'aptitudes physiques

Les + Lus