Que se passe t-il en ville quand vous allez vous coucher ? Certains travaillent, d'autres étudient ou en profitent pour faire la fête. Ce premier épisode s'intéresse aux entreprises dont le fonctionnement est autant assurée le jour que la nuit. La plupart des salariés apprécient ce rythme décalé.

Reportage

La nuit c'est un rythme à prendre. Tous les salariés qui occupent cette tranche horaire le disent. C'est le cas à la PIC (plate-forme industrielle du courrier) de Noyal-Châtillon. Comme Sylvie et Yvon, soixante personnes y travaillent de 21h à 5h30 du matin. Autre endroit, une station service, où Dominique prend plaisir à partager des moments de convivialité avec les clients de passage. 

B. Le Vaillant, JM. Piron, D. Mérieux, M. Le Carour, J. Le Quiniou

Rencontre

Autre endroit où une présence de nuit est indispensable : l'hôpital. Victorien, infirmier au service des maladies infectieuses du CHU de Pontchaillou veille sur ses patients, avec lesquels la relation est toute autre, rythmée par le sommeil mais aussi les angoisses. 

B. Le Vaillant, JM. Piron, D. Mérieux, M. Le Carour, J. Le Quiniou

Dans le rétroviseur

Parmi les métiers de nuit, il y a bien sûr aussi les policiers. Aujourd'hui, nombreuses sont les émissions et reportages qui leurs sont consacrés et en 1974 déjà...