Cet article date de plus de 6 ans

Rennes se met au PV électronique

A partir du lundi 3 novembre, les contraventions papiers ne fleuriront plus sur les pare-brises...ou presque. A la place, un mot signalera l'infraction et les PV seront désormais envoyés directement au domicile du conducteur. Ce dispositif existe déjà dans plusieurs villes en Bretagne.

Plus d'amendes sur les pare-brise à Rennes à partir du 3 novembre mais un envoi directement à domicile.
Plus d'amendes sur les pare-brise à Rennes à partir du 3 novembre mais un envoi directement à domicile. © Jeff Pachoud / AFP
Dès le 3 novembre, les agents de police ne laisseront plus les contraventions sur les pare-brises des conducteurs rennais. Les PV seront désormais dressés électroniquement, sur des appareils numériques portables. Un petit mot signalera l'infraction et l'envoi de l'amende, directement à domicile. 

Un nouveau dispositif sûr, rigoureux et transparent, selon la ville de Rennes.

Les informations saisies par l’agent qui établit une contravention sont envoyées au Centre national de traitement, par le biais d'une connexion sécurisée. Aucune manipulation ou annulation n’est alors possible. Selon la ville : "les procès-verbaux électroniques permettent d’éviter les erreurs de transcription, d’améliorer la rapidité de traitement et de proposer de nouveaux moyens de paiement, notamment par téléphone ou sur internet."

Optimiser les places de stationnement

Cette nouvelle forme de verbalisation vise à responsabiliser les automobilistes quand au stationnement payant. Il s'agit de limiter le nombre de "voitures ventouses" et d'améliorer la rotation des véhicules en stationnement.  À travers ce nouveau dispositif, la Ville de Rennes souhaite encourager l’utilisation des transports en commun et les modes de déplacement actifs (marche à pied, vélo).

D'autres villes en Bretagne déjà équipées

Brest, Quimper, Pont L'Abbé et Vannes font partie des villes dans lesquelles ce système est déjà effectif. Lors de ses débuts à Quimper en 2013, il laissait les conducteurs un peu dubitatifs. 

Le PV électronique


Le stationnement payant à Rennes
Le stationnement sur la voirie est payant de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h, et gratuit les dimanches et jours fériés. Le stationnement payant est divisé en deux zones : la zone rouge pour l'hyper centre et la zone verte en proche périphérie.

Zone rouge
3 € pour 1 h 25, soit 2 € pour la première heure et 1 € les 25 minutes suivantes.

Zone verte
3 € pour 2 h 45, soit 1,09 € l'heure.

Une tarification spéciale est prévue pour les riverains.

Parkings souterrains payants
Rennes dispose d'une quinzaine de parkings pour stationner facilement dans le centre-ville, jour et nuit, toute la semaine. Pour favoriser leur utilisation, les tarifs y sont moins élevés que sur la voirie : tarification par ½ heure pendant les 2 premières heures. Un dispositif de fléchage dynamique informe en temps réel les automobilistes sur l'occupation des parkings : nombre de places disponibles, parking complet ou fermé.

Parcs relais
Pour les usagers du métro ou du bus, des parcs relais situés à proximité des stations de métro ou de bus permettent de se garer gratuitement à la journée. Le parc relais facilite les allers-retours quotidiens entre domicile et lieu de travail en centre-ville, ou tout déplacement occasionnel. Cinq parcs relais gardiennés et vidéo surveillés sont en service : La Poterie, Henri-Fréville, J.F. Kennedy, Villejean-Université et Préales. L’accès en est libre et le droit de sortie consiste en un titre de transport Star, ticket ou carte KorriGo, validé dans l’heure précédant la sortie. Les parcs relais sont ouverts aux heures de fonctionnement du métro, de 5 h à 1 h du lundi au mercredi et de 5 h à 2 h du jeudi au samedi et sont fermés les dimanches et jours fériés.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports police