Rennes : y-a-t-il urgence à s'équiper d'une vignette CRIT'Air ?

La vignette CRIT'Air obligatoire en cas de pic de pollution selon réglementation / © Jean-Marc LOOS/PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP
La vignette CRIT'Air obligatoire en cas de pic de pollution selon réglementation / © Jean-Marc LOOS/PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

À partir du 1er octobre, les automobilistes qui circuleront dans Rennes auront impérativement besoin d'une vignette CRIT'Air en cas de pic de pollution.

Par Marc-André Mouchère

Depuis ce lundi matin, dans tout le département de l'Isère, seuls les véhicules dotés de la vignette CRIT'Air peuvent rouler indiquent nos confrères de France Bleu; même chose dans l'agglomération de Strasbourg où la préfecture a mis en place la circulation différenciée. Les voitures munies d'une vignette CRIT'Air 4 ou 5 et celles sans vignette ne peuvent plus rouler. 

 

Circulation restreinte pour cause de canicule


Dans de nombreuses villes en France la circulation est restreinte pour cause de canicule. Lyon, Paris ou encore Annecy sont touchés par  ces mêmes mesures à cause du pic de chaleur annoncé aujourd'hui. "La chaleur aggrave la pollution à l'ozone dans de nombreuses régions" peut-on lire sur le site de La Croix qui détaille aussi les mesures prises par ces villes soit pour restreindre la pollution dûe à la circulation soit pour proposer des tarifs très bas sur les transports en commun.
 

La ville de Rennes épargnée cette fois-ci



Dans la capitale bretonne la circulation est raisonnable en ce début août et la canicule est beaucoup moins prononcée que dans l'Est, d'autant qu'une petite brise de 20 km/h ventile agréablement la ville. Mais il est temps de penser à se procurer cette fameuse vignette car la ville de Rennes a décidé avec la préfecture d'Ille-et-Vilaine d'un dispositif anti-pollution qui pourra être déclenché à partir du premier octobre prochain.

Au quatrième jour d'un pic de pollution de l'air, les véhicules sans vignette CRIT'Air ne pourront plus rouler à Rennes (la rocade n'est pas concernée). A partir du sixième jour de forte pollution, les véhicules classés CRIT'Air 4 et 5, seront interdits de circulation.
 

Une vignette utile à travers toute la France



Il reste un peu plus d'un mois pour être paré à une telle situation en apposant la vignette Crit’Air sur le pare-brise de sa voiture. Elle indique le niveau de pollution du véhicule et tous les véhicules à moteur sont concernés même les deux-roues.

Ces vignettes sont les mêmes dans toutes les villes françaises concernées. Rappelons que depuis 2016 peuvent être crées des zones à circulation restreinte (ZCR) et des zones de protection de l’air (ZPA). Des départements entiers peuvent aussi être concernés par des ZPAd. Ces villes ou ces départements sont aussi des zones touristiques, les autobus, même étrangers sont aussi concernés. Pour tout savoir de ces zones déjà nombreuses en France il peut être utile de se rendre sur la page dédiée du site de CRIT'Air.

En pratique : Ces vignettes peuvent être commandées sur le site internet gouvernemental. Pour un envoi en France, La vignette et le port reviennent à 3,62€ depuis le 1er mars 2018. 

Les voitures datant d'avant le 1 janvier 1997 ne peuvent pas obtenir de vignette. Rouler sans vignette pendant une période d'interdiction, peut coûter jusqu'à 135 euros.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Renouveau de la friche de Chaffoteaux et Maury à Saint-Brieuc

Les + Lus