Pic de pollution : Rennes va passer à la circulation différenciée

Vignettes du dispositif Crit'Air mis en place par le ministère de l’écologie. / © Lionel Bonaventure/AFP
Vignettes du dispositif Crit'Air mis en place par le ministère de l’écologie. / © Lionel Bonaventure/AFP

Lors des prochains épisodes de pollution, plusieurs grandes villes, dont Rennes mettront en place la circulation différenciée. Le système est basé sur la vignette Crit'Air, qui classe les véhicules en fonction de leur année de naissance et la norme antipollution qu'ils respectent. 

Par Sylvaine Salliou

Comme Grenoble, Lyon, Toulouse, Lille ou Paris, Rennes va instaurer un système de circulation différenciée en cas de pic de pollution. Il s'agit du dispositif baptisé "Crit’Air" mis en place par le ministère de l’écologie et du développement durable et que le gouvernement souhaite développer dans toute la France.

Il sera nécessaire de s’équiper d’une vignette, sorte de certificat qualité de l’air. Cet autocollant apposé sur le pare-brise permet de distinguer les véhicules en fonction de leur niveau de pollution. A Rennes, les modalités d'application ne sont pas encore connues, le dispositif sera présenté mardi 22 février par Christophe Mirmand, le préfet de la région Bretagne, préfet d’Ille-et-Vilaine et Emmanuel Couet, président de Rennes Métropole. Chaque ville a ses modalités d'application. A Paris, par exemple, les véhicules les plus polluants, ne peuvent pas circuler entre 8 et 20 heures du lundi au vendredi. A Lyon, après deux jours de pollution, seuls les véhicules dotés d'une vignette Crit'Air peuvent circuler.

A Rennes, cette mesure n'entrera en vigueur qu’à l’hiver 2018/2019. 

Qui est concerné ?


Tous les véhicules motorisés sont concernés y compris les véhicules étrangers. Le certificat qualité de l’air est un document sécurisé délivré à partir des informations figurant sur le certificat d’immatriculation ou carte grise du véhicule. Il atteste de la classe environnementale du véhicule en fonction des émissions de polluants
Ce macaron s’obtient sur Internet. Cet autocollant est facturé 4,18 euros. 


 


Sur le même sujet

L'analyse de Météo Bretagne sur les risques de crues en Ile-et-Vilaine

Les + Lus