"Tout autour, il y a la mer ". Sur la presqu'île de Quiberon Bertrand Belin se confie à Gaëtan Roussel

durée de la vidéo : 00h04mn09s
Bertrand Belin à Quiberon avec Gaëtan Roussel, pour l'émission Abers Road ©Abers Road

Nouveau numéro inédit d'Abers Road. Ce vendredi, c'est Bertrand Belin, auteur-compositeur-interprète, écrivain et acteur, qui embarque dans le petit van de Gaëtan Roussel. Ensemble, ils sillonnent la côte sauvage de de la presqu'île de Quiberon. L'occasion de confidences et d'échanges musicaux complices.

Natif de la côte sauvage, Bertrand Belin se sent vivre "chez lui" entre terre et mer sur les côtes bretonnes de Quiberon. Les embruns coulent dans ses veines. Il raconte son parcours à l'oreille attentive de Gaëtan Roussel, le temps d'une balade pour Abers Road.

À LIRE AUSSI : Dominique A, Bertrand Belin, Nicolas Peyrac, Ours, Alan Stivell... Retrouvez leurs confidences à Gaëtan Roussel

Tout autour, il y a la mer

En prenant de la hauteur sur l'ancien sémaphore de Locmaria, le point culminant de la presqu'ile de Quiberon, Bertrand Belin se souvient: c'est l'endroit où il venait jouer, enfant. Ces vestiges abandonnés par les Allemands étaient des terrains de jeux "étranges" dit-il. Contemplatif, il ajoute " tout autour, il y a la mer ".

Issus d'une famille de marins pêcheurs, Bertrand et ses frères et sœurs ont grandi au rythme des marées et des pêches en mer, dans un contexte souvent difficile.

Entre l'école et la vie de famille, il évoque une ambiance oppressante. "Avec des situations de familles difficiles, on développe le sentiment d'être mauvais élève, que l'on nourrit généralement contre sa volonté" dit-il. Du genre timide, il ne pense pas avoir laissé des souvenirs impérissables à ses professeurs, sans avoir été pour autant un cancre. 

J'aimais l'écriture avant de lire. J'ai toujours eu un intérêt pour la chose du langage.

Bertrand Belin

L'été, le monde extérieur jaillissait

Les hivers étaient très longs sur la presqu'ile. En été,  "les plages se remplissaient en même temps que notre soif de découverte. Les touristes étaient synonymes de mode, de musique, de jeux que l'on découvrait. Nous n'allions pas en vacances, elles venaient à nous " s'amuse-t-il à dire.

Quiberon, c'était un lieu où les vacances venaient à nous, sans bouger de chez nous.

Bertrand Belin

L'amour, la littérature, la musique

Lors d'un de ces étés, il a rencontré Élodie. Et alors une porte s'est ouverte.

Pour elle, Bertrand a quitté la côte sauvage pour Paris. Cours du soir, petits boulots s'en suivent. De cette période, il en parle comme une ouverture au monde. 

Ce sentiment d'amour qui peut faire déplacer des montagnes, m'a rendu comme neuf.

Bertrand Belin

C'est avec Élodie qu'il a élargi ses connaissances. La lecture, la guitare, les répétitions avec les copains, c'est un nouvel horizon qui s'ouvre à lui. Et l'occasion de se réinventer.

Une confiance qui s'émancipe

Le violon, il l'a appris en observant ou en accompagnant des violonistes dans des groupes folk et irlandais qu'il fréquentait. À Quiberon, il joue aussi avec son grand frère, inspiré par Cochrane, Chuck Berry, Presley. Dans les bars, il joue également le cajun et le blues grass.

C'est une histoire qui commence donc en musique, portée par la camaraderie

Bertrand Belin

Puis le sentiment d'avoir sa place dans un groupe commence à le porter. Jusqu'à ce que se présentent les opportunités de partir en tournée. 

Avec le temps, je me suis accroché à la musique de façon très sérieuse.

Bertrand Belin

L'écriture sous toutes ses formes

Bertrand a aussi à son actif quatre ouvrages. Une autre forme d'écriture que la musique, dans laquelle il aborde des sujets qui lui sont chers: RequinLittoral, Grands carnivores et son dernier recueil Vrac dans lequel il retrace son enfance et son adolescence.  

Devant la caméra, il joue le rôle de musicien, dans un de ces films de Blandine Lenoir.  Il a aussi fait la musique et joué dans " Tralala " une comédie musicale des frères Larieux.

Les réalisateurs et les réalisatrices perçoivent des choses de nous que l'on ignore soit même

Bertrand Belin

Bertrand Belin, le poète, le chanteur et musicien, nous offre un duo avec Gaëtan, pour terminer cette balade.

VIDEO ///

L'épisode d'Abers Road avec Bertrand Belin est d'ores et déjà disponible sur France.tv et sera diffusé ce vendredi 29 décembre en deuxième partie de soirée sur France 3 Bretagne.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité