• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Vigilance orange aux inondations et à la submersion en Bretagne

Quimperlé, le 1er janvier 2014 / © JP. Tranvouez
Quimperlé, le 1er janvier 2014 / © JP. Tranvouez

Il pleut ce 1er janvier... comme prévu. Les quatre départements bretons et la Loire-Atlantique sont toujours en vigilance orage, en raison de risques d'inondations et de vagues-submersion.

Par Sylvaine Salliou

Des pluies soutenues tombent dans les départements du Finistère, des Côtes d'Armor et du Morbihan. "Des précipitations de 30 à 35 mm sur le sommet des collines sont attendues et de 15 à 20 mm pour les départements du reste de la zone", précise la préfecture de Bretagne.

La Vilaine médiane et la Laïta montent

Mercredi, le Finistère, le Morbihan et la Loire-Atlantique seront menacés de vagues submersives, en raison de la conjugaison de fortes marées (coefficients de 96 et 100) et de fortes vagues dues à la nouvelle dépression, a indiqué Météo France. La vigilance aux inondations est par ailleurs maintenue en Ille-et-Vilaine. Le lit de la Vilaine est particulièrement sous surveillance après les perturbations qui avaient fait monter le niveau du fleuve pendant la semaine de Noël. Si le niveau de ce petit fleuve a baissé à la faveur d'une accalmie, lundi et mardi, l'eau remonte ce mercredi avec de nouvelles précipitations.

Carte Vigicrues le 1er janvier à 9h53 / © Vigicrues
Carte Vigicrues le 1er janvier à 9h53 / © Vigicrues

La Laïta, qui coule entre Quimperlé (Finistère) et la côte sud de la Bretagne, est également passée mardi en vigilance crues orange. Le niveau d'eau élevé, associé à des coefficients de marées élevés et à de forts vents pourrait entraîner des débordements, précise la préfecture.

La préfecture a annoncé que la tendance sera à "l'accalmie" les 2 et 3 janvier, mais qu'une nouvelle perturbation devrait traverser la zone dans la nuit du 3 au 4 janvier.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le maquis de Saint-Marcel raconté aux écoliers

Les + Lus