• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Vitré : le préfet ouvre la voie à la régularisation d'une famille albanaise

La famille Lekaj soutenue par les vitréens, les scolaires et lycéens le 9 juin 2018 / © France 3 Bretagne
La famille Lekaj soutenue par les vitréens, les scolaires et lycéens le 9 juin 2018 / © France 3 Bretagne

Sous le coup d'une procédure d'expulsion en mai dernier, la famille Lekaj avait reçu un très large soutien sur Vitré et au-delà.

Par Marc-André Mouchère


Le Préfet d'Ille-et Vilaine Christophe Mirmand, aussi Préfet de Bretagne, vient d'ouvrir de nouvelles perspectives aux Lekaj. Il annonce un accueil favorable à la demande de régularisation de Safet Lekaj.
 


L'intégration par le travail


Le réfugié Albanais devra simplement se présenter à un rendez-vous pour obtenir un titre de séjour.

Le préfet estime que ce père de famille a fait la preuve de sa volonté d'intégration par le travail. Père d'une famille de trois enfants (ils ont fuit l'Albanie en 2014) il est en contrat à durée indéterminée (CDI) à l'association Partage Entraide Vitréais.

Sa femme, Mirela peut, elle aussi, envisager une régularisation. Les services préfectoraux ont étudié son dossier : il lui reste à faire, comme son mari, la démonstration de son intégration par le travail. Par exception, elle reçoit un titre de séjour provisoire.

Quant aux trois enfants -- deux garçons et une fille de 17, 15 et 11 ans -- ils avaient reçu un soutien très fort des écoliers et lycéens de Vitré.

Soutien et solidarité


En juin dernier la population de Vitré s'étaient mobilisée pour manifester et pétitionner en leur faveur. Il venaient de recevoir une Obligation de quitter le territoire français (OQTF). De nombreux lycéens et scolaires s'étaient déplacés à Vitré. Une pétition en ligne lancée sur Change.org avait été adressée aux représentants de l'État; elle a obtenue à ce jour 39 308 signatures.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview d'Aymeric Lesné

Les + Lus