Covid-19 : la Bretagne appelée en renfort avec deux nouveaux patients transférés à l’hôpital de Saint-Malo depuis l’Oise

Deux patients hospitalisés au CH de Beauvais (Oise) ont été transférés à Saint-Malo ce samedi 13 mars, annonce l’Agence régionale de santé. La Bretagne, où la tension hospitalière est moins importante, va accueillir une dizaine de patients d’autres territoires ces prochains jours.

Le 13 mars dernier, deux patients venant de Beauvais avaient été transférés ver l'hôpital de Saint-Malo.
Le 13 mars dernier, deux patients venant de Beauvais avaient été transférés ver l'hôpital de Saint-Malo. © Marc Ollivier / MaxPPP

Les transferts de patients se poursuivent, face à la saturation des capacités hospitalières dans certaines régions. Deux patients atteints de la Covid-19 ont été évacués depuis le CH de Beauvais (Oise) vers l’hôpital de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). L’avion sanitaire a atterri à l’aéroport de Rennes ce samedi 13 mars, en début d'après-midi. Deux ambulances du Samu ont ensuite pris en charge les patients jusqu'à Saint-Malo.

Ces patients s’ajoutent aux 19 malades en réanimation déjà transférés depuis d’autres régions vers les hôpitaux bretons depuis le début de l’année. “Nos capacités de prise en charge en réanimation sont relativement préservées", relate le directeur de l’hôpital de Saint-Malo, François Cuesta. “Nous sommes à 12 lits occupés sur les 14 que comptent actuellement le service. Nous pouvons encore en ouvrir d’autres, et monter jusqu’à 20 maximum”.

Une dizaine de transferts attendue la semaine prochaine en Bretagne

Selon l’ARS (Agence régionale de santé), une dizaine de patients en provenance de régions saturées sera transférée en Bretagne la semaine prochaine. Notamment depuis l’Ile-de-France, la région la plus peuplée, où la situation des hôpitaux est particulièrement tendue. Selon l’ARS, 1 082 malades étaient hospitalisés en réanimation dans la région ce vendredi 12 mars. La Bretagne, quant à elle, recensait 57 patients en réanimation.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société