Dinard-Saint-Malo : la récolte et la consommation de coquillages de nouveau autorisées

En raison d’une pollution microbiologique, la récolte et la consommation de coquillages fouisseurs avait été interdite le 22 août sur la zone de production Dinard – Saint-Malo. Cette interdiction est désormais levée.

© PHOTOPQR/LE TELEGRAMME
L’interdiction sanitaire était entrée en vigueur le 22 août. En raison d’une contamination microbiologique, tous les coquillages fouisseurs comme les coques, les praires, les palourdes, les amandes, en provenance de la zone de production Dinard – Saint-Malo, ne pouvaient plus être récoltés et consommés. Une décision motivée par la présence de bactéries e-coli.


Retour à la normale 


"Le retour à la normale ayant été constaté, indique la préfecture d’Ille et Vilaine, l’interdiction pour la pêche maritime professionnelle et de loisir, le ramassage, l’expédition et la commercialisation des coquillages fouisseurs est désormais levée à partir de ce 4 septembre 2020."
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer nature environnement pêche loisir sorties et loisirs