Île de Cézembre : importante campagne de déminage

Au large de Saint-Malo, la petit île de Cézembre
Au large de Saint-Malo, la petit île de Cézembre

Au large de Saint-Malo, sur l'île de Cézembre, une importante opération de déminage a débuté ce lundi pour y aménager un sentier ornithologique. Bombardée par les alliés  pendant la seconde guerre mondiale,  20 000  bombes et obus  seraient encore enfouis sur l'île.

Par Eric Nedjar

En baie de Saint-Malo, les démineurs de la Marine Nationale de Brest ont débarqué ce lundi sur l’île de Cézembre pour entamer une importante campagne de nettoyage. Occupée par une garnison de soldats allemands, durant l’été 1944, près de 20 000 bombes, obus et explosifs avaient été largués par les alliés pour les y déloger. Depuis, seule la plage sud a pu être nettoyée.

Faute de pouvoir déminer la totalité de l’île, ce nouveau chantier a pour objectif de créer un sentier ornithologique long de 800 mètres, qui, sous la tutelle du Conservatoire du Littoral, sera dédiée à l'observation des nombreuses colonies d’oiseaux de mer qui ont trouvé refuge sur l’île, sa riche végétation, mais aussi ses vestiges de la Seconde Guerre mondiale.

Ce chemin devrait ouvrir cet été, tandis que l’opération de déminage devrait durer un mois. Pendant toute cette période l'accès à l’île sera interdite, tout comme le survol des avions, et la navigation des bateaux. Une surveillance active sera effectuée dans un périmètre de 800 mètres à la ronde.

A lire aussi

Les + Lus