Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, quitte le gouvernement

Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot a annoncé mardi avoir décidé de quitter le gouvernement, considérant que son action n'avait permis d'obtenir que des "petits pas" en matière environnementale.

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, à la sortie de l'Élysée - 22/08/2018
Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, à la sortie de l'Élysée - 22/08/2018 © AFP - B. Guay

"Je prends la décision de quitter le gouvernement", a déclaré Nicolas Hulot ce mardi 28 août sur sur France Inter, après avoir confié qu'il se sentait "tout seul à la manoeuvre" sur les enjeux environnementaux au sein du gouvernement.
 

De nombreuses déceptions 

Nicolas Hulot explique sa décision par le fait que son action n'a permis d'obtenir que des "petits pas" en matière environnementale. Il a par ailleurs confié qu'il se sentait "tout seul à la manœuvre" sur les enjeux environnementaux au sein du gouvernement. 

Il a évoqué des déceptions sur le délai d'interdiction du glyphosate ou encore la sortie du nucléaire. Il avait fait planer à de nombreuses reprises la menace d'un possible départ. C'est donc après un an d'atermoiements et faute d'obtenir des avancées suffisantes en matière d'environnement, qu'il a pris sa décision.

"Je vais prendre pour la première fois, la décision la plus difficile de ma vie" a-t-il expliqué

"Je ne veux plus me mentir. Je ne veux pas donner l'illusion que ma présence au gouvernement signifie que l'on est à la hauteur sur ces enjeux là, et donc je prends la décision de quitter le gouvernement".


Nicolas Hulot a affirmé qu'il n'avait prévenu ni le président Emmanuel Macron ni le premier ministre Edouard Philippe. Il  a confié qu'il craignait, s'il les avait prévenu, qu'il ne le convainquent de rester au gouvernement. "C'est une décision d'honnêteté et de responsabilité", a-t-il déclaré.

Emmanuel Macron avait été le premier président de la République à l'avoir convaincu d'intégrer un gouvernement. Nicolas Hulot réside depuis de très nombreuses années à Saint-Lunaire près de Saint-Malo.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique environnement société