• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Saint-Malo : les opposants à la fermeture du collège Surcouf déboutés par le tribunal administratif

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Le tribunal administratif de Rennes a statué sur le sort du collège Surcouf de Saint-Malo. Les requêtes en référé de la ville de Saint-Malo et du comité de défense de l'établissement ont été rejetées. Le collège va donc fermer.

Par Lucas Hobé

La fermeture du collège Surcouf de Saint-Malo n'a pas pu être empêchée par les recours déposés par la ville de Saint-Malo et le collectif de défense du collège Surcouf. Ces derniers espéraient suspendre l'arrêté préfectoral qui prévoit la fermeture de l'établissement scolaire à la rentrée prochaine. 

La requête en référé a été examinée le 1er mars par le tribunal administratif de Rennes. La décision a été rendue ce lundi 6 mars. 

Les recours ont été rejetés, ce qui implique que le collège Surcouf de Saint-Malo sera fermé pour la rentrée 2017-2018.

Le conseil départemental avait voté la fermeture en juin 2016 en invoquant une baisse des effectifs dans les collèges de Saint-Malo. Le tribunal administratif a indiqué dans son ordonnance que "le secteur de Saint-Malo est confronté à un contexte durable de sous-effectif au regard de la capacité d’accueil globale des collèges publics malouins ; que le collège Surcouf ne déroge pas à ce constat, alors qu’il est également celui qui affiche l’une des plus faibles capacité d’accueil". 

Le manque de mixité dans l'établissement scolaire avait également été pointé du doigt par le conseil départemental qui détaillait dans un communiqué que "Surcouf est le collège qui présente le moins de diversité sociale, avec seulement 4 % d'enfants de cadres et 60 % d'enfants de catégories dites défavorisées. De plus, le taux d'accès de la 6e à la 3e est de 65 % [alors que] le taux académique est de 80 %".

Sur le même sujet

Extrait du documentaire

Les + Lus