Cet article date de plus de 9 ans

Science: les dauphins bretons sous écoute

Un projet scientifique vise à "écouter" les fonds marins en mer d'Iroise, et en particulier les dauphins.
© ANDRE DURAND / AFP

C'est le principe de l'écoute-bébé. Et les bébés, en l'occurrence, sont 35 grands dauphins Tursiops truncatus qui vivent au large de Molène. Le principe du projet Me-DON est simple: poser des hydrophones, les câbler et receuillir des données en temps réel.

Mais ce projet ne s'arrête pas là. Il s'agit d'un observatoire sous-marin complet au large de Molène. Budget: 1,5 millions d'euros. Les yeux et les oreilles des chercheurs de l'ENSTA, de l'Ifremer, de l'Université de Plymouth, sont reliés à l'île par un câble haut-débit de 2km. Par lui sont transmis des images, des sons, des dpnnées sur la houle ou la salinité.

Le but: des études d'impact du réchauffement climatique, l'évolutions des populations de mamifères marins dans les zones de fort trafic maritime, etc.
Les gestionnaires des aires marines protégées, comme la mer d'Iroise, ont également besoin de données en temps réel pour pouvoir détecter les crises, par exemple la surveillance d’épaves.

Découvrir le site du projet (en Anglais)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sciences