• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Itinéraires Bretagne : tout sur le papier lin

Du papier lin pour dessiner ou peindre / © Bruno Van Wassenhove
Du papier lin pour dessiner ou peindre / © Bruno Van Wassenhove

Troisième étape des Itinéraires Bretagne consacrés au lin : le nord Finistère. Le long de la rivière La Penzé, le moulin de Kéréon abrite une papeterie artisanale ainsi qu’un atelier de reliure d’art et de restauration. Le lin et le chanvre servent aussi à fabriquer du papier.

Par Eric Nedjar

Dans le nord Finistère, au début du XXe siècle, 155 moulins étaient encore en activité tout le long de l’Aber-Benoît. Ils servaient principalement à la fabrication de farine. Mais on pouvait aussi découvrir quelques  moulins à papier ou moulin à tellier. Ces moulins utilisés pour battre, broyer des fibres textiles comme le lin ou le chanvre, en séparer les parties ligneuses de l’écorce et en faire une pâte pour fabriquer du papier.

Les secrets du papier lin-chanvre

Sur la rivière La Penzé, Dominique et Jean-Yves Doyard se sont installés dans l’un de ces moulins pour y créer une papeterie d’art. Leur spécialité : le papier lin-chanvre que l’un fabrique et l’autre restaure.

Itinéraires Bretagne : tout sur le papier lin
Rencontre avec :
     - Dominique Doyard  (restauratrice de livres) et Jean-Yves Doyard : (fabricant de papier lin et chanvre)

Archives INA 1998 :
     - Les moulins de l’Aber-Benoît.

Un magazine de :
     - Antonin Billet, Bruno Van Wassenhove, Ludovic De Carsin et Tanguy Descamps


A lire aussi

Sur le même sujet

Eugénie Le sommer, star bretonne du foot

Les + Lus