La LGV coûtera-t-elle plus cher que prévu ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Baptiste Galmiche .

Le coût de la LGV, de 3,4 milliards d'euros, pourrait avoir été sous-évalué. Le chiffre de 200 millions d'euros est évoqué.

Il s'agit d'un chantier de longue haleine dont les travaux de génie civile ont commencé en 2012. Au total, quelque 3,4 milliards d'euros vont être déboursés pour désenclaver la Bretagne et la rapprocher de Paris.



LIRE La LGV, une révolution pour la Bretagne ?



Problème : le coût pourrait avoir été sous-évalué de 200 millions d'euros.

Aucune confirmation

Selon Marc Legrand, président d'Eiffage Rail Express, "Il est normal que nous ayons tous les jours des discussions sur qui prend en charge ceci ou cela, mais ce sont des choses qui se déroulent normalement pour un grand projet." Officiellement, M. Legrand n'a donc pas reconnu ce surcoût. "L'essentiel est que les travaux avancent comme prévu et que la date objectif soit tenue", a-t-il ajouté.



Surcoût ou pas, le président de la région Bretagne, Jean-Yves Le Drian, a annoncé qu'il ne dépenserait pas un centime de plus. "Nous avons contractualisé avec l'ensemble des acteurs", justifie-t-il. Au total, la Région a participé à hauteur de 655 millions d'euros.

durée de la vidéo: 01 min 32
Le coût de la LGV, de 3,4 millions d'euros, pourrait avoir été sous-évalué. Le chiffre de 200 millions d'euros est notamment évoqué. Reportage : P. Soulabaille et V. Bars. Interviews : - Marc Legrand, PDT de "Eiffage Rail Express" ; - Jean-Yves Le Drian, président du conseil régional de Bretagne et ministre de la Défense.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité