Marche pour le climat : forte mobilisation en Bretagne

La jeunesse bretonne s'est mobilisée aujourd'hui pour afficher sa colère face à l'inaction des pouvoirs publics sur la question climatique. De Brest à Rennes, ils étaient plusieurs milliers à défiler. Aucune violence n'est à déplorer.
Les jeunes Brestois se sont rassemblés devant la mairie en milieu d'après-midi
Les jeunes Brestois se sont rassemblés devant la mairie en milieu d'après-midi © Florence Malésieux
Qu'ils soient collégiens, lycéens ou étudiants, tous se sont retrouvés pour défendre une cause commune : celle de l'enjeu climatique. Le XXIsiècle sera celui du tournant. Le climat se dégrade à une vitesse alarmante, tout comme la biodiversité. 
Face à cette situation, les jeunes Bretons ont investi les centres-villes pour exprimer leur mécontentement.
  

"On est plus chauds que le climat"

À Rennes, deux rendez-vous été donnés avant de manifester. L'un sur la place de la mairie, l'autre dans le parc du Thabor. Sur les coups de midi, les jeunes s'y sont rejoints pour pique-niquer peindre leurs pancartes et banderoles, et manger dans une ambiance bon enfant. 
 

Organisation de la manifestation au parc du Thabor
Organisation de la manifestation au parc du Thabor © France 3 Bretagne


Ensuite, le cortège naissant s'est dirigé vers République. Arrivé sur place, ils ont rejoint le groupe resté sur la place de la mairie. Quelques CRS surveillaient l'évolution des événements mais sans avoir besoin d'intervenir. Aucune violence n'est à déplorer, les manifestants se sont très bien gérés sur leurs parcours.
 


Tout le monde réuni, ils sont ensuite partis parcourir les rues de la ville. Ils étaient 5.000 selon la police.
Sur leurs banderoles et pancartes, les jeunes ont été plutôt créatifs. Des messages chocs ou ironiques pour interpeller les yeux qui se posent dessus.
Nombre de référence culturelles ou politiques ont été réutilisées.
 

© Maylen Villaverde
© Maylen Villaverde
© Maylen Villaverde

Du côté de Brest, même son de cloche. Lycéens, collégiens et étudiants se sont retrouvés pour défiler ensemble. Les estimations font état de 4.000 à 5.000 manifestants.
© Bleuenn Leborgne
© Bleuenn Leborgne
© Bleuenn Leborgne

Le cortège s'est ensuite regroupé en face de la mairie brestoise. De cette façon, ils montraient leur force et détermination à la municipalité, étant sous leur fenêtres. Le but étant toujours le même : obliger la génération d'au-dessus qui détient le pouvoir à agir pour celle d'en-dessous, celle de leurs enfants.

Dans le Morbihan, Lorient n'était pas en reste. Plus de 2.000 jeunes ont participé au rassemblement.
Opération sitting à Lorient
Opération sitting à Lorient © Stéphane Izad

Les Bretons semblent sensibles à la question de l'enjeu climatique. D'autant que le naufrage du porte-conteneur Grande America ces derniers jours a ravivé les problèmes de pollution. Les côtes françaises sont toujours menacées de marée noire, un fléau pour la nature.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
climat environnement société mouvement social économie social jeunesse