• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Miossec se livre au sujet de son nouvel album

Christophe Miossec, le célèbre chanteur de Brest, a sorti son onzième album il y a un mois, intitulé Les Rescapés. Actuellement en tournée, il s'est arrêté sur le plateau de notre JT pour aborder les inspirations qui l'ont amené à le réaliser. 

Par Corentin Bélard


Christophe Miossec revient deux ans après son dernier album. Intitulé Les Rescapés, ce titre l'implique aussi personnellement. Diagnostiqué en 2009 d'ataxie (maladie qui touche le cervelet), il peut subir de graves complications s'il déroge à certaines règles de vie, comme boire de l'alcool.

Comme il le dit lui-même, "quiconque, passé 50 ans, peut être placé sur la liste" des "rescapés".

Un artiste engagé

Il y aborde plusieurs thèmes de société inquiétants comme la crise migratoire en Europe et la montée du nationalisme qui en découle.
L'artiste dévoile un message d'ouverture : "on ne va pas pouvoir les arrêter [les migrants] avec des murs ou des filets de pêche" lance-t-il dans cette interview.
 
Interview de Christophe Miossec
Journal Télévisé du jeudi 8 novembre 2018

Avec Les Rescapés, il met en lumière l'espoir de continuer à exister. "Quand on est rescapé, on a une envie de vivre encore plus forte !" 
Dans ce désir de persévérer à lancer des projets, il a notamment parlé de son admiration pour le métier de marin.

Ayant déjà écrit "une chanson sur Éric Tabarly", il "aimerait bien" écrire sur les navigateurs, tels ceux qui prennent part à la Route du Rhum.
"Le métier de chanteur est un peu dingue parfois, là les métiers de solitaires sont complètement délirants."

 Christophe Miossec assure deux dates de sa tournée en Bretagne : le 30 novembre à Penmarch et le 1er décembre à Ploërmel.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Exposition War à la Courrouze

Les + Lus