Alpinisme. À seulement 17 ans, il vient de grimper sur deux des plus hauts sommets du monde

Publié le
Écrit par Manon Le Charpentier et Quentin Cézard

Né à Lorient et résidant désormais à Tignes dans les Alpes, Alasdair McKenzie est le plus jeune alpiniste a avoir gravi le Lhoste dans l'Himalaya le 15 mai dernier. Il s'est ensuite attaqué au mont Makalu. Le tout en neuf jours d'ascension seulement.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Ils font partie des plus hauts sommets du monde. Le mont Lhoste et le mont Makalu culminent à 8 500 mètres d’altitude. Seule une poignée d’alpinistes chevronnés arrivent au sommet. Le plus jeune d’entre eux est né en Bretagne. Il n'a que 17 ans et s'appelle Alasdair McKenzie.

Quelques jours à peine après cette ascension, il est de retour sur sa terre natale pour respirer un bon bol d’air. Quinze petits jours de repos forcés après un exploit hors normes.

C’est quand même risqué d’être au-dessus de 8000 mètres. J’essaye vraiment d'être le plus concentré possible. On essaye de faire le vide dans la tête. C’est difficile mais la joie prend  sur la douleur quand on est au sommet. C’est redescendre le plus dur.

Alasdair McKenzie

Alpiniste

Alasdair partage sa vie entre la Bretagne, l’Écosse et la Savoie. Ce passionné de montagne, s’est entraîné pendant un an avant de partir pour le Népal. Soixante jours d’expédition, et une ascension de 4 jours à - 20 °C et à plus de 8000m.

Je me sens libre. Tout est simple là-haut. Y'a pas besoin de beaucoup de chose. C’est ça que j’aime.

Alasdair McKenzie

Alpiniste

A l’écouter, ce n’est pas un exploit. Mais un simple défi parmi d’autres. Ce qui n’étonne pas plus que cela sa famille :

"Il est parti faire le mont blanc à ski, se rappelle Laurence McKenzie, sa mère. Il est revenu et il a eu une opportunité. Pourquoi pas tenter un 6000, puis un 7000 ? 8000m c'était la suite logique, il voulait les atteindre avant 18 ans."

Alasdair reprend l’entrainement dès la semaine prochaine. Objectif : Gravir à nouveau le mont Manaslu en septembre prochain… Mais cette fois sans oxygène ! 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité