Belle-Île-en-Mer : Le corps d’un enfant de 12 ans retrouvé en bas d'une falaise de 40 mètres

Dimanche soir à 22h50, le corps d’un enfant de 12 ans a été retrouvé, en bas d'une falaise de 40 mètres, à proximité des aiguilles de Port-Coton, sur la commune de Bangor, à Belle-Île-en-Mer (Morbihan).
 

© Préfecture maritime de l'Atlantique
Ce sont les parents qui ont donné l’alerte dimanche, inquiets que leur enfant ne soit toujours pas rentré à la maison. 

Le jeune de 12 ans, en vacances sur l'île avec sa famille depuis une semaine, avait demandé la permission pour aller se promener à 18h30. Il avait une autorisation de sortie d'environ 1h30 et était parti seul, avec son téléphone portable. 

A 20h45, en voyant que leur fils ne revenait toujours pas, les parents ont directement appelé la gendarmerie du secteur, de Belle-Île-en-Mer.

La gendarmerie a procédé à une géolocalisation du téléphone portable, sans succès. 

Vers 21h30, l'équipe commence les recherches et engage des moyens. Les gendarmes et pompiers partent à la recherche du jeune avec un chien de piste. Une dizaine de pompiers était mobilisée. 

L'hélicoptère Dragon 56 repère le corps


La gendarmerie fait appel à l'hélicoptère Dragon 56 qui arrive sur les lieux aux alentours de 22h30.

En une vingtaine de minutes, l'hélicoptère repère le corps en bas des falaises, à proximité du site des aiguilles, qui se situent en face de l'hôtel du Grand Large, au sud de l'île. 

Selon le capitaine Cochois, adjoint au commandant de la compagnie de gendarmerie de Lorient, impossible pour les piétons de découvrir le corps, même de la côte.

Seul l'hélicoptère était en mesure de le repérer. Un sapeur-pompier a été héliporté pour récupérer le corps sans vie.


Une chute de 40 mètres


Le jeune aurait été vraisemblablement tué sur le coup. Tous les éléments laissent penser que ce serait une chute accidentelle.

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de Belle-Île-en-mer.

La famille, de la région parisienne, était en vacances pour deux semaines sur l'île. Elle était arrivée il y a une semaine. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers accident police société sécurité pompiers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter